Clôture de la révision constitutionnelle, attentat déjoué, 1er avril de la RATP… La semaine en bref #6

Clôture de la révision constitutionnelle, attentat déjoué, 1er avril de la RATP… La semaine en bref #6

1. Abandon de la révision constitutionnelle

Jeudi, François Hollande a décidé « de clore le débat constitutionnel » après quatre mois de polémique autour de la constitutionnalisation de l’état d’urgence et de la déchéance de nationalité. Le Premier ministre Manuel Valls a évoqué « un profond regret », quand une partie de la gauche a salué une « victoire pour la République et l’égalité ». Christiane Taubira, qui avait quitté son poste de Garde des Sceaux notamment en raison de désaccords sur cette mesure, a déclaré que « la parenthèse d’un douloureux égarement se ferme ».

2. L’État islamique se retire de Palmyre

Dimanche dernier, l’armée syrienne a repris la ville de Palmyre, contrôlée depuis près de 11 mois par l’État islamique. Outre les destructions importantes de monuments classés au patrimoine mondial de l’humanité, l’Observatoire syrien des droits de l’homme (OSDH) déplore environ 280 victimes civiles à Palmyre. Un charnier a été découvert samedi, comprenant les corps de 24 personnes (dont trois enfants) et de 18 militaires.

3. Manifestations contre la loi travail

Jeudi, la « loi Travail », portée par Myriam El Khomri, a été l’occasion d’une nouvelle journée de mobilisation en France. 390 000 personnes ont manifesté sur le territoire selon les autorités, et près de 1,2 million selon la CGT. 176 lycées ont été bloqués selon le Ministère de l’Éducation nationale et de nombreux heurts avec la police ont eu lieu à Paris, Grenoble, Rennes et Nantes. La mobilisation est « beaucoup plus importante que le 9 mars », a déclaré Jean-Claude Mailly, secrétaire général de Force ouvrière (FO). Plusieurs centaines de manifestants ont également répondu au hashtag #NuitDebout et ont occupé la place de la République jusqu’au matin.

4. Débat sur la qualification de Yannick Agnel aux JO

Aux championnats de France de natation cette semaine se jouent les qualifications pour les Jeux Olympiques de Rio l’été prochain. Arrivé troisième selon le chronomètre et deuxième selon la vidéo lors du 200 m nage libre, le champion en titre Yannick Agnel n’est a priori pas qualifié sur la distance, mais la fédération tranchera sur la controverse mercredi prochain. Aucun des trois premiers n’ayant nagé en dessous des minima, les chances des Français semblent minces. Florent Manaudou a lui échoué sur 100 m nage libre, tandis que Camille Lacourt se qualifie sur 100 m dos.

5. Attentat déjoué : Reda Kriket placé en détention provisoire

Jeudi 24 mars, le Ministère de l’intérieur avait annoncé avoir « mis en échec un projet d’attentat en France », après l’arrestation de Reda Kriket. Cinq kalachnikovs, un fusil-mitrailleur, huit chargeurs d’AK-47, sept armes de poing, ainsi que de très nombreuses munitions ont été découverts dans son logement d’Argenteuil par la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI). Le suspect a été mis en garde à vue pendant six jours et placé en détention provisoire mercredi.

6. Jean-Pierre Coffe s’est éteint

Le célèbre critique culinaire aux lunettes rondes et au crâne dégarni s’est éteint dans la nuit de mardi à mercredi à l’âge de 78 ans. De Laurent Ruquier à Anne Roumanoff, tous ont salué un homme franc et chaleureux. Ce dimanche, France 2 a même bouleversé ses programmes, et l’émission Vivement Dimanche où l’on avait coutume de le voir lui a consacré un numéro. Fervent opposant à la « malbouffe » et égérie de la firme de hard-discount « Leader Price », Jean-Pierre Coffe assurait qu’il était possible de manger équilibré avec un budget restreint.

7. Projet d’interdiction de l’avortement en Pologne

Dans un pays profondément catholique et gouverné depuis peu par le parti conservateur « Droit et justice », l’Église polonaise s’est prononcée en faveur de l’interdiction de l’avortement, et un projet de loi a été déposé. La loi de 1993 l’autorise actuellement en cas de viol, malformation du fœtus ou risque sanitaire pour la femme enceinte. Cette éventuelle interdiction représenterait donc un durcissement de la législation en vigueur. Des manifestations de protestation ont eu lieu ce dimanche.

8. 25 morts en Inde suite à l’effondrement d’un pont

Jeudi, vous avez pu découvrir la vidéo impressionnante de l’effondrement d’un pont à Calcutta. À cause de la densité démographique à l’endroit du chantier, l’accident a fait au moins 26 morts. Plusieurs centaines de secouristes se sont ensuite succédé pour tenter retrouver des corps ou des rescapés sous les décombres. Cinq employés de la société IVRCL, responsables de la construction du pont, ont été interpellés vendredi.

9. Affaire UraMin : Olivier Fric mis en examen

Olivier Fric a été mis en examen pour délit d’initié dans l’affaire UraMin, société minière rachetée en 2007 par Areva, alors dirigée par son épouse Anne Lauvergeon. Il est accusé d’avoir empoché une plus-value de 300 000 euros : en effet, quelques jours seulement après l’annonce de l’OPA d’Areva sur Uramin, tous les titres appartenant à Olivier Fric ont été cédés en une seule opération. « Il n’a jamais été bénéficiaire d’une information sur la gestion ou la stratégie du groupe qui ne soit publique », a déclaré son avocat.

10. La RATP réussi son 1er avril

Pour fêter dignement la fête nationale de la blague, la compagnie parisienne de transports a pris l’initiative de remplacer certains noms de station. On relève par exemple le célèbre « Opéra » changé en son anagramme « Apéro », « Pyrénées » qui devient « Alpes » ou encore « Saint Jacques », « Coquille ». Les amateurs de Dostoïevski auront adoré le « Châtiments » à la place de « Crimée ». De quoi décourager les touristes chinois qui circulent dans la capitale !

 

Par Emma Lelong, Marion Joinct de Boves et Oscar Marion.

Hits: 84