Sorband : la plus musicale des associations de la Sorbonne

Sorband : la plus musicale des associations de la Sorbonne

Du rock, de la pop, du jazz… chez Sorband il y en a pour tous les goûts. Entretien avec Joscelyn, fondateur et président de la plus musicale des associations de la Sorbonne !

Sorb’on : Tu as créé l’association Sorband il y a maintenant presque un an, en décembre 2015, j’en conclus que tu es un passionné de musique ?

Joscelyn : Exact ! Je suis bassiste dans le groupe Mobidik, un groupe qui se situe plutôt vers le rock alternatif, mais on aime bien varier les styles. On participe actuellement à l’Emergenza Festival qui met en concurrence plusieurs groupes amateurs sélectionnés par le public. On vient de se qualifier, ce qui veut dire que l’on passe en quart de finale. On espère aller en finale au Bataclan !

Sorb’on : Mais entre la passion et le fait de créer une association, il y a tout de même un pas à franchir, comment t’es venue l’idée de créer Sorband ?

Joscelyn : En arrivant à la fac, l’une des premières choses que je me suis mis en tête était de rentrer dans l’association de musique de Paris 1. Malheureusement il n’y en avait pas. J’étais un peu déçu, mais pas encore totalement décidé à créer une association. Je me contentais donc de jouer avec des amis en dehors de la fac. C’est pendant un salon étudiant que l’envie de créer une association de musique s’est vraiment faite ressentir. Avec Guillaume, l’actuel vice-président, nous en avons parlé avec Michel Kryzaniak qui est chargé de mission au SVE, le Service de la Vie Étudiante de Paris 1. Il nous a expliqué que ce n’était pas si compliqué de créer son association. Du coup je me suis dit : tant qu’à passer plusieurs années à la fac, autant rendre l’endroit le plus agréable possible. J’ai donc décidé de créer l’association Sorband et Guillaume m’a aidé.

Sorb’on : Et en quoi consiste Sorband maintenant ?

Joscelyn : Sorband a pour but de rassembler les musiciens de Paris 1 afin de leur permettre de jouer ensemble. Dans cette perspective nous organisons deux types d’évènements. Il y a tout d’abord les jams : les membres de l’association se réunissent et jouent des morceaux qu’ils connaissent ou bien ils improvisent totalement. Mais il y a également des concerts, pendant lesquels les groupes formés au sein de l’association se produisent chacun à leur tour. On voulait avant tout créer une communauté axée autour d’un intérêt commun : la musique, parce que l’on sait qu’à la fac ce n’est pas toujours facile de rencontrer des gens qui partagent nos passions.

Sorb’on : Donc il y a tous types d’instruments dans l’association ?

Joscelyn : Tous les instruments et tous les styles sont les bienvenus dans l’association. Il y a des joueurs de guitare, de piano, de batterie, mais également, de saxophone et d’accordéon, bien que ce soit un peu plus rare. Il y a même des gens qui viennent chanter ! Chacun est libre de jouer ce qui lui plaît, aussi bien du rock, de la soul que du jazz. Cette année, on arrive à une quarantaine de membres inscrits, mais on reçoit encore des candidatures en ce moment. Des réunions de présentation sont justement prévues. Les personnes ne sachant pas jouer d’un instrument peuvent également venir participer à cette aventure musicale, notamment pour l’organisation d’événements.

En parlant d’évènements, quels sont vos projets pour cette année ?

Joscelyn : Alors pour l’instant, l’année vient juste de commencer, les groupes se mettent en place progressivement. Nous avons déjà fait deux jams cette année, et nous allons bien sur continuer ! Puis nous allons organiser quelques évènements, nous avons déjà des idées mais il est encore trop tôt pour en parler…

Si vous êtes musicien et que Sorband vous intéresse, rendez-vous sur leur page Facebook.

Crédit photo : Guillaume Girard

Hits: 660