Génocide rwandais, François Hollande et fusillade dans l’Ohio … La semaine en bref #21

Génocide rwandais, François Hollande et fusillade dans l’Ohio … La semaine en bref #21

SYRIE : Les forces de Bachar el-Assad ont repris une partie de l’est d’Alep aux rebelles

Lundi 28 novembre, les forces armées de Bachar el-Assad ont repris le quartier nord-est d’Alep, jusqu’à présent contrôlé par les rebelles. Une victoire pour le régime, qui avait lancé à la mi-novembre une opération de reconquête de la ville. Bachar el-Assad a de fait reconquis 60% du territoire jusqu’alors contrôlé par les rebelles syriens. Dès mardi, Jean-Marc Ayrault, le ministre français des Affaires Étrangères, a appelé l’ONU à organiser une réunion d’urgence du Conseil de Sécurité. 16 000 civils ont réussi à s’enfuir, mais 250 000 sont toujours pris au piège des combats entre les forces du régime et les rebelles, à Alep. Commencée il y a un peu plus de cinq ans, la guerre en Syrie a déjà fait plus de 300 000 morts.

IRAN : les États-Unis prolongent les sanctions de 10 ans

Imposées en 1996, les sanctions américaines contre l’Iran devaient se terminer à la fin de l’année 2016. Mais ce jeudi 1er décembre, le Sénat américain a voté le prolongement de ces sanctions pour 10 ans, par un vote à 99 voix pour et 0 voix contre. Selon The New-York Times, il s’agit de « maintenir la pression sur Téhéran pour qu’il respecte l’accord sur le nucléaire iranien ». Mais l’Iran juge la prolongation des sanctions, qui concernent notamment les domaines de l’énergie et de la défense, incompatible avec cet accord signé en 2015. Dès le lendemain du vote du Sénat, le porte-parole du ministère des Affaires Étrangères iranien Bahram Ghasemi a annoncé que le pays répondrait à cette prolongation. Le 23 novembre dernier, lors du vote du texte par la Chambre des Représentants, l’ayatollah Khamenei avait prévenu que l’Iran « réagirait certainement » à une prolongation des sanctions américaines.

ÉTATS-UNIS : Trump pourrait annuler le rapprochement avec Cuba

Lundi 28 novembre, Donald Trump a annoncé qu’il pourrait suspendre le rapprochement avec Cuba. Cette information vient d’un tweet de Donald Trump, dans lequel il menace de mettre fin à la politique de rapprochement, si La Havane ne fait pas plus d’avancées en matière de droits de l’homme et d’ouverture économique. Initié le 17 décembre 2014 par Barack Obama, le dégel entre Washington et La Havane est « faible ». Selon lui, Barack Obama a fait beaucoup trop de concessions au gouvernement de Raul Castro, notamment en allégeant l’embargo économique (en vigueur depuis 1962). Trump ajoute que cela « n’apporte rien » aux Américains et aux Cubains.

RWANDA : Enquête sur la responsabilité de la France dans le génocide de 1994

Les autorités rwandaises ont ouvert, mardi soir, une enquête sur une vingtaine de hauts responsables français suspectés d’être complices du génocide des Tutsis en 1994. L’identité de ces individus demeure pour l’instant inconnue. Cependant, certains noms ont refait surface comme celui de Paul Barril, ancien gendarme de l’Élysée ou ceux de commandants de l’armée française comme le général Lafourcade. La France a toujours démenti sa participation au génocide des Tutsis. Le ministre de la défense Jean-Yves le Drian l’a réaffirmé le mois dernier. Le procureur général du Rwanda, Richard Muhumuza, a demandé à l’Hexagone de coopérer dans cette enquête.

FRANCE : Hollande ne se représentera pas aux présidentielles de 2017

Lors d’une allocution publique, jeudi 1er décembre au soir, François Hollande a annoncé qu’il ne briguerait pas un second mandat. Le président de la République a déclaré être “conscient” que le renouvellement de sa candidature ne rassemblerait pas la gauche. Il a donc appelé à une union du Parti socialiste pour faire barrage aux candidats de droite. Avant d’annoncer cette nouvelle, il a résumé son quinquennat, notamment son combat contre le terrorisme islamique, pour le mariage pour tous, les accords de Paris lors de la COP21 et la baisse du chômage. Hollande a toutefois émis un regret, et un seul : “avoir proposé la déchéance de nationalité”. Ce dernier pensait “qu’elle pouvait unir [les Français] alors qu’elle [les] a divisés”. Cette décision a été saluée par nombreux politiques, tous partis confondus. Beaucoup voient dans son retrait une démonstration de l’échec de son mandat.

FRANCE : Vote du projet de loi qui instaure le délit d’entrave numérique à l’IVG

Le jeudi 1er décembre, des députés PS ont déposé à l’Assemblée Nationale un texte qui vise à pénaliser les sites anti-IVG (Interruption Volontaire de Grossesse). Ces sites véhiculeraient de fausses informations sous le couvert de la neutralité. Pour la Ministre des Droits des Femmes, Laurence Rossignol, cette loi renforce “le droit fondamental des femmes à disposer de leur corps”. Certains des sites visés proposent des permanences téléphoniques qui “culpabiliseraient les interlocutrices en tentant de les empêcher moralement de recourir à l’IVG“. Acceptée par la majorité socialiste et plusieurs députés centristes ainsi que quelques députées du parti Les Républicains, l’ensemble de la droite s’y est opposée en affirmant que cette loi briderait la liberté d’expression. Le projet de loi voté par l’Assemblée Nationale sera examiné par le Sénat le 7 décembre.

ÉDUCATION : 450 postes vont être créés dans les lycées défavorisés

Pour la rentrée 2017, les lycées défavorisés bénéficieront de 450 créations de postes supplémentaires. L’annonce a été faîte par la Ministre de l’Education, Najat Vallaud-Belkacem dans une interview au quotidien régional La Provence. La Ministre était en déplacement à Marseille pour inspecter l’avancement des travaux d’amélioration des écoles marseillaises, dont l’état de délabrement avait suscité la polémique. « Ces emplois permettront d’abaisser le nombre d’élèves par classe et d’améliorer le nombre d’adultes dans les établissements » a-t-elle annoncée, sans pour autant préciser quelle sera la nature de ces nouveaux postes.

ETATS-UNIS : Daesh revendique la fusillade dans l’université de l’Ohio

Lundi matin, un jeune étudiant de l’université de l’état d’Ohio a attaqué des piétons avec sa voiture avant de sortir de son véhicule armé d’un couteau. Il a finalement été tué par un policier. L’attaque a blessé onze individus dont un grièvement. Le responsable a été identifié, il s’agirait d’un jeune étudiant nommé Abdul Razak Ali Artan. Ce dernier se serait indigné dans un journal de l’image négative des musulmans véhiculée par les médias américains tout en ayant aussi déjà menacé les États-Unis sur les réseaux sociaux.  L’acte n’a pas encore été qualifié de terroriste mais les autorités n’ont pas écarté la piste. Le mardi suivant, l’État islamique a confirmé que l’étudiant de 20 ans était un de ses “soldats”. Les autorités américaines étudient encore l’affaire et son possible lien avec l’EI. Le président élu Donald Trump a tweeté que le jeune homme “ne devrait même pas se retrouver sur le territoire américain“.

UKRAINE : Une arche d’acier recouvre les réacteurs nucléaires de Tchernobyl

Le lundi 28 novembre, le président ukrainien a inauguré le sarcophage de confinement du réacteur n°4. En construction depuis 2007, cette arche va envelopper le réacteur ayant explosé en 1986. Financée par la communauté internationale et construite par les groupes Bouygues et Vinci, l’arche a été installée le lendemain de son inauguration. Elle va confiner les dégâts radioactifs de l’explosion pendant cent ans selon les constructeurs et elle permettra d’étudier les conditions du démantèlement du réacteur numéro quatre. L’arche sera fonctionnelle à la fin de l’année 2017.

PRESSE : Charlie Hebdo s’exporte, avec un premier numéro en Allemagne

Le jeudi 1er décembre, le journal satirique Charlie Hebdo lançait sa première version internationale. C’est l’Allemagne qui a été choisie pour la première exportation du journal. Riss, actuel directeur de la publication, a justifié cette initiative en ces termes : « Si on arrive à se fabriquer des lecteurs à l’étranger, on se fabriquera des alliés, des gens qui nous aident à diffuser et à faire comprendre ce qu’on est, on ne sera plus les seuls à faire ce travail ». Afin de marquer l’évènement, le premier numéro de la version allemande a mis la chancelière Angela Merkel à la Une, alors qu’elle est aux toilettes, en train de lire Charlie Hebdo. Tiré à 200 000 exemplaires, ce premier numéro du journal allemand comporte des textes et des dessins traduits en allemand, ainsi que des contenus originaux créés spécifiquement pour l’Allemagne. Pour Minka Schneider, la rédactrice en chef de la version allemande « Le plus grand défi, ce n’est pas l’humour allemand, c’est cette culture française du dessin de presse qui n’a pas d’équivalent en Allemagne ».

Article rédigé par Marie Mougin et Gaëlle Kabongo

Hits: 331