Sorbœnologie : une association qui vous fait partir en quête de notre terroir !

Sorbœnologie : une association qui vous fait partir en quête de notre terroir !

Que vous soyez un néophyte au palais peu avisé ou un véritable passionné des richesses de notre terroir : bonne nouvelle ! Sorbœnologie est une toute nouvelle association qui ambitionne de faire découvrir le monde de l’œnologie aux étudiants de la Sorbonne. Entretien avec Valentin, fondateur et vice-président de l’association.

Sorb’on : Sorbœnologie est l’une des dernières associations en date à avoir rejoint le tissu associatif de la Sorbonne. Comment s’est créée l’association ?

Valentin : Déjà, il faut savoir que ce n’était pas du tout un projet de longue date ! Au départ nous étions 3 à s’être rencontrés en faisant du sport avec Paris 1 l’année dernière. On était un bon groupe avec une très bonne ambiance et de fait ça nous a soudés. Cette année, j’ai arrêté mais on est resté en contact, on s’est revu un soir chez Léopold (le président de l’association) avec Pierre-Louis (l’autre vice président). Léopold voulait rentrer à l’Association des étudiants en Gestion de Paris 1,  dont je fais partie car il a vu comment ça se passait et il aimait bien ce qu’on y faisait. Au final, il nous a confié vouloir monter son propre projet associatif du début jusqu’à la fin et de fil en aiguille on en est venu à se demander qu’est ce que, nous, on voulait faire et qu’est ce qu’il manquait à la Sorbonne ? Et nous nous sommes dit : « tiens l’œnologie » ! Il y a eu une association d’œnologie à la Sorbonne il y a quelques années mais ce n’est plus le cas. On s’est donc lancés ! On avait déjà réfléchi aux évènements qu’on pourrait organiser. Le lendemain, les statuts étaient écrits. La validation en préfecture n’a pas tardé et il nous restait plus qu’à se domicilier dans une université pour nous permettre de tenir des tables et informer les étudiants. Créer une association, en soi, c’est simple. C’est après que ça prend un peu de temps, pour trouver ce qui va plaire aux étudiants mais aussi aux membres de l’association.

Pour vous le vin c’est une passion ?

V. : On a une petite culture mais nous ne sommes pas des experts non plus ! Mais c’est quelque chose qui nous plait vraiment. On n’est pas hyper calé, bien au contraire ! L’idée, c’est vraiment d’entraîner les étudiants dans une aventure. La culture de l’œnologie tu peux l’avoir qu’en pratiquant ! Faut expérimenter soi-même chaque vin. Tu peux lire autant de bouquins que tu veux si tu ne bois pas de vin, si tu n’essaye pas de tester par toi-même tu ne peux pas progresser !

Et le succès est au rendez-vous ?

V : Oui, et ce dès le lancement de la page Facebook ! Le concept a tout de suite fonctionné et on a même des gens qui cherchent déjà à nous rejoindre dans l’association. En fait, plein de gens ont trouvé ça cool et ont partagé la page ! Le tutoriel “quel vin choisir pour accompagner sa raclette” a aussi été très bien accueilli et les gens n’ont pas hésité à réagir et à partager leurs préférences en matière de vin et ça c’est top ! Notre tout premier événement a été aussi un succès ! C’était une dégustation et il n’y avait que 25 places car c’est un petit espace comme souvent c’est le cas pour les bars à vin mais elles sont parties très vite !

25 places, ça reste très peu pour un événement de lancement d’une association… Il y a une raison à cela ?

V : Il y a plusieurs raisons pour laquelle on fait des petits événements. C’est déjà une question de pratique : les bars à vins ce n’est généralement pas très grand. Mais ça nous permet surtout de discuter avec tout le monde ! Avec 25 personnes, je sais que je vais pouvoir aller discuter avec chacun d’entre eux. Comme on va tous boire les mêmes vins, ça va nous permettre d’échanger dessus avec l’œnologue qui va nous conseiller et nous faire interagir. En résumé, on veut vraiment être proche des gens et partager quelque chose avec eux. Ça nous apporte autant à nous qu’aux étudiants. Et ce sont ces rencontres, ces moments de partage qui nous font plaisir et qui nous motivent à en faire encore plus ! Notre but n’est pas de faire des évènements à 10 000 et d’être les super stars de la Sorbonne ! Nous on veut vraiment faire quelque chose de cool et d’intéressant pour les étudiants. Les inviter à nous suivre dans cette aventure et de leur faire découvrir le monde de l’œnologie !

Face à ce succès que prévoyez vous pour la suite ?

V : On va continuer à organiser des dégustations du même type que celle qu’on a déjà organisé dans des bars à vin mais en invitant des œnologues pour qu’ils puissent partager leurs connaissances avec nous ! On compte également faire des événements plus costauds notamment en développant des partenariats des plus intéressants donc restez bien attentifs à la suite !

Alors si vous aussi cette aventure gustative vous tente, restez à l’affût du prochain événement de Sorbœnologie en vous rendant sur leur page Facebook.