Gambie, Palmyre, Investiture de Donald Trump… la Semaine en bref #28

Gambie, Palmyre, Investiture de Donald Trump… la Semaine en bref #28

ETATS-UNIS : Donald Trump investi comme Président des États-Unis

Donald Trump est officiellement entré en fonction ce vendredi. Il a prêté serment à Washington pour devenir le 45ème président des Etats-Unis. Son discours d’investiture ressemblait à ses discours de campagne : il a repris la rhétorique anti-élite en scandant son refrain “rendre sa grandeur à l’Amérique”. S’ensuivit une série de concerts, de fanfares, de bals et de parade. Son investiture aura duré 3 jours, contrairement aux 5 jours lors du premier mandat de Barack Obama. Mais l’investiture de Donald Trump aurait coûté entre 175 et 200 millions de dollars. Des centaines d’Américains sont encore descendu dans les rues des villes américaines pour manifester contre leur nouveau président. Lors de ces manifestations, 95 personnes ont été arrêtées à Washington.

ROYAUME-UNI : Theresa May dévoile son plan pour le Brexit 

La Première Ministre du Royaume-Uni a annoncé son plan de sortie de l’Union Européenne. Il s’agit d’un “hard Brexit” stipulant la sortie pure et dure du marché unique, qu’elle accuse d’empêcher Londres de négocier ses propres accords commerciaux. Toutefois, Theresa May compte bien obtenir un accord de libre-échange “garantissant l’accès le plus large possible” au marché européen. Pour être encore plus libre dans les négociations commerciales, elle entend également sortir le pays de l’union douanière européenne afin de ne pas être lié aux “tarifs extérieurs communs”. Malgré tout le Royaume-Uni continuera à financer certains programmes européens scientifiques et de recherche. Le plan définitif du Brexit devra ensuite être voté par les deux chambres du Parlement.

FRANCE : Manuel Valls reçoit une gifle en pleine campagne 

Le candidat à la primaire de la gauche Manuel Valls a reçu une gifle lors de son déplacement à Lamballe de mardi dernier. L’auteur est un jeune homme de 18 ans, et serait un partisan de l’indépendance de la Bretagne. Celui-ci s’est écrié “’ici c’est la Bretagne” avant de commettre ce geste et d’être vite réprimé par les forces de sécurité de l’ancien Premier Ministre. Ce dernier a d’ailleurs porté plainte et a demandé le versement d’un euro symbolique de dommages et intérêts. Deux jours après l’incident, Nolan L. a écopé d’une peine de trois mois de prison avec sursis et de 105 heures de travaux d’intérêts généraux.

GAMBIE : Yahya Jammeh quitte le pouvoir, vers la fin de la crise électorale ? 

Le président gambien Yahya Jammeh a annoncé qu’il quitte le pouvoir, dans une allocution à la télévision samedi dernier. La situation était déplorable en début de semaine après que Yahya Jammeh ait décrété l’état d’urgence sur tout le territoire et que l’assemblée nationale ait accepté de prolonger son mandat. L’investiture du président élu et reconnu Adama Barrow s’est finalement déroulé au Sénégal ce jeudi. Dès samedi soir, l’ancien chef de l’Etat se serait réfugié en Guinée.

TURQUIE : modification de la Constitution turque

La Turquie aura bientôt une nouvelle constitution qui renforcera les pouvoirs du président turc. Il s’agit d’une réforme de la constitution actuelle avec l’ajout de 18 articles. Le poste de Premier Ministre sera supprimé. Le Président aura le pouvoir de nommer et de limoger les ministres. Les élections législatives et présidentielles auront lieu en même temps et le président aura la possibilité de faire plus de deux mandats. Cette réforme est fortement rejetée par l’opposition, qui dénonce une dérive autoritaire depuis la tentative de coup d’Etat du 15 juillet dernier.

MALI : Attentat-suicide contre un camp militaire à Gao

Mercredi matin, une voiture piégée a explosé dans un camp de miliciens pro-gouvernementaux de la ville de Gao, causant la mort de 77 personnes dont les cinq kamikazes ainsi que plus de 155 blessés. L’attentat a été revendiqué par le groupe terroriste Al-Mourabitoune, affilié au groupe Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi). Dans un communiqué, le groupe terroriste a justifié cette attaque afin de sanctionner les groupes armés collaborant avec les troupes maliennes et internationales. Le président malien Ibrahim Boubacar Keita a décrété trois jours de deuil national.

RUSSIE : après la Syrie, la Russie pourrait intervenir en Libye 

Après l’intervention russe dans le conflit syrien, Moscou serait bientôt prête à investir le terrain libyen. Khalifa Haftar, l’homme fort de la Libye et ancien général s’est rendu plusieurs fois à Moscou au cours des six derniers mois et a visité un porte-avions russe “Amiral Kouznetsov” croisant en Méditerranée la semaine dernière. Le porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères qualifie le Général Haftar de “principal personnage militaire et politique” de la Libye. Pour de nombreux spécialistes, Khalifa Haftar chercherait l’appui de la Russie afin de bénéficier d’un soutien dans opposition au  gouvernement d’entente nationale (GNA) mis en place à Tripoli. Du côté de la Russie, la Libye représenterait un second point d’ancrage stratégique après la Syrie, afin d’investir le Moyen Orient

INTERNATIONAL : le Forum Économique Mondial de Davos 

Le 47ème forum économique mondial de Davos s’est ouvert ce mardi 17 janvier en Suisse, pour une durée de quatre jours. C’est lors de ce forum que se réunissent de grands PDG et personnalités politiques. Face au Brexit et à l’avènement de Donald Trump, les participants ont tenu à réaffirmer leur engagement en faveur des grands principes de la mondialisation dont le président chinois lors de son discours, ayant assisté pour la première fois au forum.

DAECH : l’organisation “État Islamique” a détruit des monuments historiques à Palmyre

Les djihadistes ont mis leur menace à exécution. Ce vendredi 20 janvier, le groupe “État Islamique” a confirmé la destruction de monuments historiques dans la cité antique syrienne de Palmyre. Grâce à des images satellites prises, la Tétrapyle, édifice classé dans le patrimoine mondial de l’Unesco et une façade du théâtre romain sont partiellement en ruine. Dans un communiqué, la directrice générale de l’Unesco, Irina Bokova, a qualifié ces actes de “crime de guerre. C’est une immense perte pour le peuple syrien et pour toute l’humanité”

ETATS-UNIS : Barack Obama commue la peine de Chelsea Manning

Avant de quitter la Maison Blanche, Barack Obama a fait un geste envers Chelsea Manning. Le militaire avait été incarcéré en 2010 dans la prison militaire de Leavenworth dans le Kansas, pour avoir diffusé plus de 700 000 documents confidentiels à Wikileaks. En août 2013, il avait été condamné à 35 ans en prison. Toutefois, Barack Obama vient de réduire considérablement sa peine : Chelsea Manning sortira de prison en mai. Parmi les documents divulgués figuraient des documents particulièrement compromettants envers l’armée américaine notamment la vidéo d’un hélicoptère ouvrant le feu sur des civils irakiens, dans la banlieue de Bagdad.

                                                              Article rédigé par Marie Mougin et Gaelle Kabongo 

Hits: 222