Le PSG s’offre Monaco et remporte le Trophée des Champions 2017 !

Le PSG s’offre Monaco et remporte le Trophée des Champions 2017 !

Ce samedi 29 juillet 2017 nous offrait une rencontre de prestige entre les deux cadors du championnat de France, Monaco et Paris. Les deux formations s’affrontaient lors d’une finale à Tanger (Maroc), pour le Trophée des champions, où 45 000 spectateurs étaient présents dans l’enceinte du stade Ibn- Batouta.

C’est la crème de la crème du football français qui se présentait hier soir, puisqu’une finale de Trophée des champions oppose le vainqueur du championnat de France, au vainqueur de la Coupe de France, ici respectivement l’AS Monaco au Paris Saint Germain.

Résumé du match

Fidèle à sa philosophie de jeu, c’est la formation monégasque, qui du haut de ses 107 buts inscrits en championnat lors de la saison dernière, lance les hostilités avec un pressing intense, et un positionnement assez haut qui empêche les Parisiens de développer leur jeu et de ressortir proprement. Ainsi, dès la 5ème minute de jeu, Mbappé croit offrir l’ouverture du score à ses coéquipiers, mais voit son but refusé en raison d’une position de hors-jeu indiscutable. L’échéance ne sera que retardée, puisque peu avant la demie heure de jeu, Tielemans répond au magnifique appel de Sidibé, qui d’un piqué vient tromper Alphonse Areola, le portier parisien (1-0, 30ème). Un but qui intervient paradoxalement lors d’une phase où Paris semblait dominer les débats, notamment au milieu.

Incapables de se montrer dangereux dans le jeu, les joueurs de la capitale s’en remettent alors aux coups de pieds arrêtés et cinq minutes après le retour des vestiaires, c’est Daniel Alves, nouvelle recrue en provenance de la Juventus Turin, qui ne laisse aucune chance à Subasic, après un coup franc magistral (1-1, 50ème). Il aura d’ailleurs fallu peu de temps au Brésilien pour s’acclimater à sa nouvelle équipe, car dix minutes plus tard, c’est encore lui qui adresse un centre décisif à Rabiot, qui d’une tête limpide vient surprendre le gardien croate de l’AS Monaco (2-1, 62ème). Malgré quelques tentatives du club de la Principauté pour revenir au score, dont la tête de Falcao (87ème) qui passe de peu à côté de la cage du gardien parisien, le score en restera là, Paris s’impose 2-1 face à Monaco.

L’œil de Sorb’on

La ville marocaine de Tanger avait déjà accueilli une finale de Trophée des champions récemment, en 2011, où Lille et Marseille se disputaient le trophée. Les Phocéens l’avaient emporté sur le score de 5-4.

Paris décroche son 7ème Trophée des champions, le 5ème consécutif, une semaine à peine avant le début du championnat de France de Ligue 1, où Monaco et Paris recevront respectivement Toulouse et Amiens.

Un peu d’Histoire !

Le Trophée des champions existe sous cette forme seulement depuis 1995, mais son ancêtre le challenge des champions est né en 1955. Si l’on comptabilise les titres depuis 1995, les Parisiens ont égalé ce soir le record de trophées obtenus, détenu jusqu’ici par l’Olympique Lyonnais.

  • Olympique Lyonnais : 7 titres (2002, 2003, 2004, 2005, 2006, 2007, 2012)
  • Paris Saint Germain : 7 titres (1995, 1998, 2013, 2014, 2015, 2016, 2017)