Indépendance Kurdistan, discours pro-européen d’Emmanuel Macron à la Sorbonne, Angela Merkel réélue chancelière… Semaine en Bref #59

Indépendance Kurdistan, discours pro-européen d’Emmanuel Macron à la Sorbonne, Angela Merkel réélue chancelière… Semaine en Bref #59
  • KURDES : le Kurdistan remporte son indépendance

Sans surprise la communauté kurde d’Irak a voté à 92% pour l’indépendance du Kurdistan irakien. Le référendum a été voté lundi dernier, malgré l’opposition du gouvernement irakien et des pays voisins. Le Premier Ministre irakien Haïer al-Abadai avait appelé à l’annulation du référendum et plaidait pour un « dialogue ouvert » avec la communauté kurde. Quant aux pays voisins, l’Egypte, la Turquie et le Liban suspendent toutes leurs correspondances aériennes avec le Kurdistan. La Turquie a annoncé qu’elle bloquerait les entrées et sorties de Kurdes sur son territoires et menace de stopper ses exportations de pétrole dans la région nouvellement indépendante…

Ce qu’en dit le Huffington post

Ce qu’en dit Radio France Internationale

  • CORÉE DU NORD : Trump aurait “déclaré la guerre” selon Pyongyang

Le ministre des Affaires Étrangères nord-coréen a accusé, lundi 25 septembre, Donald Trump d’avoir “déclaré la guerre” à la Corée du Nord. Ce dernier a aussi menacé de tirer sur les bombardiers américains qui sillonnent le territoire nord-coréen depuis près d’une semaine. La Maison-Blanche a condamné ces accusations qu’elle  juge  “absurdes”. La porte-parole du gouvernement a affirmé que l’objectif des États-Unis est “la dénucléarisation pacifique de la péninsule coréenne”.

Ce qu’en dit Le Monde

Ce qu’en dit Le Point

Ce qu’en dit le Nouvel obs

Ce qu’en dit Sorb’on

 

  • EUROPE : Emmanuel Macron plaide pour une refonte de l’UE

Emmanuel Macron a plaidé pour une « refondation » de l’Union Européenne dans l’université de La Sorbonne. Il s’est placé dans le sillon des pères fondateurs de l’Europe comme Robert Schuman. Il a défendu l’idée d’une Europe qui doit s’unir pour espérer exister sur la scène internationale avec la présence des Etats-Unis, le poids de la Chine et la montée en puissance des économies émergentes. Pour autant, il assume l’existence de l’Europe à l’heure actuelle comme une union à plusieurs vitesses, précisant qu’il fallait en « assurer l’unité sans chercher l’uniformité ». Il se montre en revanche incompressible sur les valeurs de la démocratie et de l’état de droit, que tous les Etats de l’UE doivent cette fois-ci partager, visant ici indirectement la Hongrie et la Pologne. Il milite pour plus de contrôle sur la zone euro avec un budget et un contrôle parlementaire sur la zone. Il a également plaidé pour une Europe fiscale, un salaire minimum européen. Sur le plan sécuritaire il envisage la création d’un État-major européen, une culture stratégique commune, une force d’intervention commune, un budget de défense commun et une académie européenne du renseignement.

Revoir le reportage de Sorb’on de la venue du Président en Sorb’on

Ce qu’en dit Bruxelles Blogs Libération

Ce qu’en dit Le Monde

Ce qu’en dit Sorb’on

 

  • IRLANDE : L’avortement pourrait devenir légal

L’Irlande pourrait bientôt rendre l’avortement légal. Cette semaine, le Premier Ministre irlandais Leo Varadkar a annoncé la tenue d’un référendum sur la question au printemps. Pour l’instant l’IVG continue d’être illégale dans ce pays très catholique, une situation qui pousse chaque année des milliers d’Irlandaises à se rendre au Royaume-Uni pour réaliser un avortement légalement. Selon le quotidien britannique The Guardian ce sont quelques 165 000 Irlandaises qui ont fait le voyage exprès entre 1980 et 2015. Dans le reste de l’Europe l’avortement reste interdit à Malte et extrêmement restreint en Pologne.

Ce qu’en dit Le Courrier International

Ce qu’en dit Le Parisien

 

  • RUSSIE : Poutine finit de détruire les dernières armes chimiques du pays

Vladimir Poutine a annoncé mercredi 27 septembre s’être débarrassé de ses dernières armes chimiques datant de la Guerre Froide. La Russie s’était engagée à détruire près de 40 tonnes d’arsenal russe pour 2020. Le président russe n’a pas tardé à critiquer les États-Unis qui s’étaient aussi engagés à détruire leurs armes chimiques mais qui n’y sont pas encore parvenus.

Ce qu’en dit l’Express

Ce qu’en dit Europe 1

Ce qu’en dit La Croix

 

  • INTERNATIONAL : Un rapport accablant la  R-D Congo sur les droits de l’Homme

Le Conseil des droits de l’Homme des Nations Unies s’est réuni mardi 26 septembre à Genève pour évoquer la situation en République Démocratique du Congo. L’ONU déplore la découvertes de 87 fosses communes dans le Kasaï mais aussi le manque d’impartialité et de crédibilité des enquêtes sur les violences faites par les forces de l’ordre au Kasaï. L’organisation décrit la situation comme “l’une des pires crises humanitaires du monde” avec 5 000 morts et 1,6 millions d’individus qui ont fui la région en moins d’un an. A ce dossier s’ajoute la forte répression contre les opposants politiques. L’ONU a demandé à Joseph Kabila un calendrier “dès que possible” pour organiser les présidentielles

Ce qu’en dit Jeune Afrique

Ce qu’en dit Radio France Internationale

Ce qu’en dit Radio Okapi

 

  • SYRIE : De plus en plus de frappes contre des hôpitaux

L’organisation Médecins Sans Frontières (MSF) a publiquement dénoncé des frappes contre les hôpitaux en Syrie. MSF a expressément demandé aux belligérants engagés dans le conflit syrien de cesser les frappes contre les établissements de santé. De telles frappes mettent évidemment ces établissements hors-service et empêche le soin des blessés et des victimes civiles. Dernièrement, l’hôpital Hama Central / Sham a été touché par une frappe aérienne et est hors-service depuis. Depuis le début du mois de septembre la province d’Idleb est très touchée par des frappes aériennes du régime syrien et de son allié russe. Pourtant en théorie, Idleb fait partie des « zones de désescalade », soit de désescalade de la violence, votées entre les alliés du régime syrien (la Russie et l’Iran) et un allié de la rébellion populaire (la Turquie).

Ce qu’en dit Le Figaro

Ce qu’en dit Médecins sans frontière

 

  • ESPAGNE : Madrid refuse le référendum catalan

Ce dimanche se tiendra le référendum pour l’indépendance de la Catalogne en Espagne. Pour autant le gouvernement de Madrid juge publiquement que ce référendum est illégal au regard de la Constitution. Ce qui se passe en Catalogne joue sur le droit international qui défend l’autodétermination des peuples et des minorités nationales, mais en règle générale ce droit international est utilisé par des communautés et des minorités opprimés ou colonisés, comme les Kurdes. En l’occurrence en Espagne, les catalans ne sont pas victimes d’un tel traitement. Toutefois il semble que la crise économique, qui a très durement touchée l’Espagne, a fortement joué dans la volonté d’indépendance de la Catalogne, qui a le sentiment d’avoir beaucoup contribué au redressement économique du pays. Le gouvernement espagnol s’est donc lancé dans une chasse aux urnes catalanes. Plusieurs policiers ont fait des perquisitions dans des usines suspectées d’être à la fabrication des urnes et des bulletins…

Ce qu’en dit Le Monde

Ce qu’en dit France TV Info

 

  • ALLEMAGNE : Le parti d’Angela Merkel en tête aux législatives

Dimanche dernier avait eu lieu les élections législatives en Allemagne. Le CDU, parti de la chancelière allemande Angela Merkel s’est retrouvé en tête du scrutin avec 33% des voix, le plus bas score du parti. Angela Merkel brigue un quatrième mandat. Le SPD de Martin Schulz a obtenu près de 20% des voix, le parti enregistre aussi son plus bas score. Le parti d’extrême-droite (AfD) connaît quant à lui une montée fulgurante avec 12,6%. Le parti nationaliste obtient ainsi 94 sièges au Bundestag.

Ce qu’en dit Deutsche Welle

Ce qu’en dit Le Figaro

 

  • CULTURE : Paris officiellement candidat pour l’Exposition universelle 2025

La ville de Paris a officiellement déposé sa candidature pour l’Exposition universelle 2025 jeudi 28 septembre.  Le dossier de candidature a été remis au Bureau international des expositions (BIE). Paris-Saclay a été choisi pour accueillir l’événement. Au centre du plateau sera installé un globe qui fera office de “Tour Eiffel du XXIème siècle”. Le projet est soutenu par le chef de l’Etat. La décision sera rendue en novembre 2018.

Ce qu’en dit Le Parisien

Ce qu’en disent Les Echos

Ce qu’en dit France TV Info

 

Ecrit par Gaëlle Kabongo et Marie Mougin