La fête est finie : Orelsan sort son nouvel album solo

La fête est finie : Orelsan sort son nouvel album solo

Après 5 ans de pause dans sa carrière solo, le rappeur Orelsan est revenu le 20 octobre avec un nouvel album : La fête est finie. L’occasion pour le rappeur caennais de livrer de nouveaux textes profonds sur son mal être, son rapport aux femmes et ses actes manqués.

Dans les bacs depuis le 20 octobre, le nouvel album “La fête est finie” d’Orelsan avait été annoncé un mois auparavant dans son single Basique. Dans ces 14 nouveaux titres, Orelsan laisse derrière lui les soirées d’alcool et de drague pour prendre du recul sur sa jeunesse et son parcours.

La recette qui marche

Que les anciens fans soient rassurés ! Orelsan a gardé les ingrédients essentiels qui ont fait son succès. Des confessions déprimantes, des punchlines acérées et des instrumentales mélancoliques. Abordant ses thèmes de prédilection tels que la haine de la normalité, le poids des regrets ou la peur de l’avenir, les textes du rappeur normand parleront toujours à la jeunesse française.

Cependant, l’espoir semble prendre une part plus importante dans ce nouvel album. Comme il l’avait prouvé dans Inachevés l’an dernier, Orelsan sait aussi donner du courage. C’est pourquoi ses “Notes pour trop tard”, dernière chanson de l’album, série de conseils poignants adressés à lui-même adolescent, devrait parler à de nombreux jeunes en quête de sens.

 

Nekfeu, Stromae et Maître Gims en featuring

Orelsan est allé chercher les noms en vogue de la scène hip-hop française pour imprégner son album des styles du moment. Il démontre ses qualités d’égotrip sur le titre Zone avec Nekfeu, spécialiste dans le domaine qui s’est fait connaître dans les Raps Contenders. Il évoque sa nostalgie ambiguë de la ville de Caen où il a grandi sur La Pluie avec Stromae. Mais le featuring le plus étonnant reste celui avec Maître Gims, Christophe, dans lequel Orelsan nous parle de sa position de blanc dans le rap français.

Cette ouverture à d’autres styles marque son envie d’imprégner son projet d’influences commerciales qui ont fait leurs preuves. En somme, Orelsan nous sert un cocktail au goût du jour qui devrait ravir les puristes comme les nouveaux arrivants.

Hits: 510