Le sens de la fête : un vent de fraîcheur dans la comédie française

Le sens de la fête : un vent de fraîcheur dans la comédie française

Après le succès international d’Intouchables, le duo Eric Toladeno et Olivier Nakache est de retour. Le sens de la fête, leur nouveau film, surprend tant dans son écriture que dans sa réalisation. Analyse.

Des personnages touchants hauts en couleurs

Depuis trente ans, le traiteur Max (Jean Pierre Bacri) organise des mariages. Cependant, l’un d’entre eux ne se passe pas comme prévu. L’atout du film réside en un témoignage de la cérémonie à travers le personnel. En effet, entre joies et déceptions, ce sont leurs vies qui s’entremêlent dans une foison de fraternité. Malgré leur nombre, tous les personnages sont touchants et travaillés, permettant au spectateur de s’identifier à leurs vies mouvementées. Avec un couple Gilles Lellouche – Eye Haidara du tonnerre, un Jean-Paul Rouve agaçant, et une suite d’acteurs talentueux, Le sens de la fête s’offre un casting presque parfait qui décoiffe.

Un truc sobre, chic et élégant
Réplique du film

Une comédie en plusieurs actes

Tel du théâtre classique, on respecte une unité spatio-temporelle où les actes ciblent les moments clé de la journée. Ce choix filmique permet ainsi une immersion totale dans les vies des différents personnages. Les images suivent les protagonistes, tantôt en mouvement si le personnel est agité, tantôt calmement s’il est en réflexion. Ce traitement de l’histoire, particulièrement réfléchi, est rare dans le cadre de comédie. Pourtant, il offre une consistance à un genre toujours plus malmené par des comiques de mots et de situation agaçants. Nous nous passerons de citer le film Coexister.

Un sans-faute technique habituel chez le duo

Niveau technique, pas un pas de travers. Les lumières sont particulièrement soignées, comme la séquence de ballet aérien, aussi grotesque que gracieux. Au son, Avishai Cohen glisse aux situations un jazz énergétique et discret. Ainsi, les moments intenses ne sont que mieux rehaussés.
À travers cette folle soirée, ce n’est pas un mariage exceptionnel qui est montré. C’est au contraire le quotidien de véritables passionnés qui ont dans le sang le sens de la fête. On quitte la salle avec un sourire accroché au visage, ému et ravi par cette comédie qui fait du bien.

Hits: 245