Paradise papers, centenaire de la révolution bolchévique, COP23….. Semaine en Bref #65

Paradise papers, centenaire de la révolution bolchévique, COP23….. Semaine en Bref #65

INTERNATIONAL : Paradise papers, nouveau scandale fiscal

Après le scandale des Panama Papers en 2016, une nouvelle enquête menée par le Consortium international des journalistes d’investigation (ICIJ) sur les paradis fiscaux et des sociétés offshores a éclaté au grand jour cette semaine : les Paradise papers. Une fuite de 13,5 millions de documents, dont la moitié provient du cabinet d’avocat international Appleby, accuse plusieurs personnalités comme des proches de Justin Trudeau et de Donald Trump, ou encore la reine d’Angleterre mais aussi des entreprises d’évasion fiscale. L’enquête révèle aussi que plusieurs entreprises font de l’optimisation fiscale et jouent avec les failles du système pour payer le moins d’impôt possible. Aujourd’hui, c’est  350 milliards d’euros qui échappent aux États du monde entier.

ETATS-UNIS : Fusillade dans une petite église du Texas

Ce dimanche 5 novembre, une fusillade a éclaté dans une église du Texas. Un américain de 26 ans, vêtu de noir, est entré à 11h, en pleine messe, dans l’église du village de Sutherland Springs et a tiré sur les fidèles. 26 personnes ont été tuées, dont plusieurs enfants. Le meurtrier lui-même s’est ensuite suicidé. Donald Trump a dénoncé un « acte d’un déséquilibré“. Les forces de police parlent d’un « différend familial » à l’origine de la tuerie. Mais surtout, l’enquête a révélé que l’assassin était un ancien militaire de l’armée de l’air, jugé par la cour martiale en 2012 pour agression sur son épouse. Chose que l’US Air Force n’avait pas communiqué au FBI…

ESPAGNE : La Cour constitutionnelle annule la déclaration d’indépendance de la Catalogne

Dans la série des rebondissements sur la crise entre Catalogne et l’Espagne, ce mardi de Madrid a annulé la proclamation d’indépendance catalane. La Cour constitutionnelle espagnole a en effet jugé la proclamation d’indépendance de la Catalogne « nulle et inconstitutionnelle ». Des élections anticipées devraient avoir lieu le 21 décembre à la demande du gouvernement espagnol. Carles Puigdemont compte sur celles-ci pour définitivement affirmer l’indépendance de la région. Quoique pour l’instant, il n’y a aucune coalition entre tous les partis séparatistes : le PDeCat, l’ERC et la CUP.

BREXIT : Le Royaume-Uni devra verser une facture à l’UE pour honorer ses engagements

Ce jeudi, les négociations pour le Brexit ont repris entre le Royaume-Uni et Bruxelles. Le divorce aura bel et bien lieu. Mais il reste encore plusieurs rounds de négociation afin d’entériner toutes les conditions de la séparation. Et dernièrement il est question de la « facture » de Londres. Il s’agit d’une somme destinée à honorer tous les engagements qu’avait le RU au sein de l’Union Européenne. Et il est question de 60 à 100 milliards d’euros.

RUSSIE : Commémoration du centenaire de la Révolution bolchévique

La Russie a célébré mardi 7 novembre le centenaire de la révolution bolchévique d’octobre 1917. Une commémoration bien modeste avec seulement des colloques entre spécialistes et des expositions alors que ce jour était le plus important sous le régime soviétique. Le président Poutine a très peu participé aux événements liés aux commémorations, excepté l’ouverture d’une église. Plusieurs délégations communistes ont fait le déplacement et ont défilé sur la Place Rouge.

TERRORISME : Le procureur de Paris espère de nouvelles révélations sur les attentats du 13 novembre

A l’approche des commémorations des attentats du 13 novembre, le procureur de Paris François Molin a tenu à s’exprimer sur les avancées de l’enquête. Il affirme qu’il existe toujours des zones d’ombres et espère que l’arrestation de djihadistes et de radicalisés ces derniers mois permettront d’apporter des clés de lecture supplémentaires. Il a également affirmé que les investigations avaient « révélé de très fortes connexions entre les attentats […] du 13 novembre, mais aussi d’autres attentats en France et en Belgique ». En effet certains noms apparaissent dans plusieurs dossiers.

PAKISTAN : Un nuage toxique envahit le Pakistan et l’Inde

Depuis lundi 6 novembre, un brouillard polluant qui s’étend de New Delhi à Lahore au Pakistan, a provoqué une dégradation de la qualité de l’air et a donc mis en danger la santé de millions d’habitants dans cette région. Le taux de particules fines dans l’air est quarante fois supérieur à la norme recommandée par l’Organisation mondiale de la Santé. Pour préserver la santé des jeunes enfants, les autorités ont fermé les écoles toute la semaine et ont recommandé le port du masque de protection.

ARABIE SAOUDITE : Le prince procède à une purge anti-corruption

Plus de 200 personnes, dont onze de princes, quatre ministres en exercice et une dizaine d’anciens ministres, ont été arrêtés cette semaine par la commission anticorruption et plusieurs fonctionnaires ont été limogés en Arabie saoudite. Sur les 208 personnes interpellées, seuls sept d’entre eux n’ont pas été inculpés. L’enquête menée par la commission révèle que le montant des fraudes atteignent près de 100 milliards de dollars sur plusieurs années. La plupart de ces individus considérés comme ses rivaux, ces arrestations massives permettent au prince héritier Mohamed Ben Salame, soutenu par les jeunes, le roi et Donald Trump, d’asseoir son pouvoir.

RD-CONGO : Le gouvernement publie un nouveau calendrier électoral

Après que l’ambassadrice des États-Unis aux Nations-Unies ait exigé du pouvoir congolais des élections avant fin 2018 il y a deux semaines, la commission électorale congolaise a publié, lundi 5 novembre un nouveau calendrier électoral.  Selon lequel, les élections présidentielles auront lieu le 23 décembre 2018. Soit plus de deux ans après la fin de son dernier mandat. Ce calendrier lui permet de maintenir au pouvoir jusqu’au début de l’année 2019. L’opposition a rejeté ce calendrier accusé de vouloir prolonger de plus possible son mandat.

ENVIRONNEMENT : La COP23 essaye de mettre en oeuvre les accords de Paris

La 23ème Conférence sur le Climat se déroule actuellement en Allemagne, dans la ville de Bonn. Les accords de Paris sur le Climat datent d’il y a deux ans maintenant, dont un des objectifs est notamment de maintenir le réchauffement climatique sous 2°C. Et selon l’ONU « les contributions actuelles des pays ne nous feraient [faire] que le tiers du chemin ». Arrivé à la présidence des Etats-Unis, Donald Trump avait d’ailleurs exprimé son intention de se retirer des accords de Paris. Selon l’OMM : Organisation météorologique mondiale 2017 devrait être l’année la plus chaude recensée, le taux de CO2 dans l’atmosphère n’a jamais été aussi grand et globalement les trois dernières années sont les plus chaudes jamais enregistrées. Parallèlement une étude médicale a été publiée dénonçant l’impact réel du réchauffement climatique sur notre santé, notamment l’expansion des maladies transmises par les moustiques.