Un tirage clément pour les Bleus à la Coupe du Monde 2018

Un tirage clément pour les Bleus à la Coupe du Monde 2018

Le tirage au sort de la Coupe du Monde 2018 se tenait ce 1er décembre au Kremlin Palace de Moscou. Placée dans le premier chapeau, l’Équipe de France a bénéficié d’un tirage très favorable.

Le groupe le plus abordable pour les Bleus

Les hommes de Didier Deschamps attendaient de connaître le sort qui leur était réservé pour la phase de groupe du prochain Mondial qui se tiendra l’été prochain en Russie. Ils savent maintenant à quoi s’en tenir. Présents dans le même chapeau que des mastodontes comme l’Allemagne, le Brésil ou encore l’Argentine, les Bleus étaient déjà sûrs de ne pas croiser leur route lors de la phase initiale de la Coupe du Monde. De plus, selon les modalités du tirage, aucun groupe ne pouvait comporter deux nations provenant de la même zone de qualification, à l’exception de la zone européenne.

L’Équipe de France devra ainsi se défaire de l’Australie, du Pérou et du Danemark lors de la phase de groupe du prochain Mondial. Des confrontations inédites, puisque ce sera la première fois que la France se retrouvera face l’Australie et au Pérou dans le cadre d’un match de Coupe du Monde. Il s’agira en revanche de la troisième confrontation avec le Danemark, équipe dont elle avait notamment disposé en 1998 avant son sacre mondial.

Sortir en tête du groupe C constitue donc un objectif largement à la portée des Tricolores, qui ont une nouvelle fois été épargnés par un tirage difficile. Attention cependant au 8ème de finale, lors duquel les Bleus pourront se retrouver face à des candidats sérieux comme l’Argentine, la Croatie ou encore le Nigeria.

Plusieurs groupes de la mort

Du côté des autres groupes, la situation est assez différente. Bien que l’ensemble des poules soient relativement équilibrées, certaines nations n’ont pas eu la chance des Bleus et se retrouvent dans des groupes très compétitifs. C’est notamment le cas de la poule B, qui verra s’affronter le Portugal et l’Espagne dans un duel pour la tête du groupe. Le groupe F n’est pas en reste avec un trio Allemagne-Mexique-Suède qui pourrait faire des étincelles. Enfin, le groupe G devra départager la Belgique et l’Angleterre.

La Russie, hôte de la compétition, écope d’une confrontation avec l’Uruguay de Cavani et Suarez. Reste à savoir si elle perpétuera la tradition qui veut que les organisateurs se qualifient systématiquement pour la phase finale.

L’ensemble des groupes :

  • Groupe A : Russie, Arabie Saoudite, Égypte, Uruguay.
  • Groupe B : Portugal, Espagne, Maroc, Iran.
  • Groupe C : France, Australie, Pérou, Danemark.
  • Groupe D : Argentine, Islande, Croatie, Nigéria.
  • Groupe E : Brésil, Suisse, Costa Rica, Serbie.
  • Groupe F : Allemagne, Mexique, Suède, Corée du Sud.
  • Groupe G : Belgique, Panama, Tunisie, Angleterre.
  • Groupe H : Pologne, Sénégal, Colombie, Japon.

crédit photo : foot01.com