Commémoration des attentats de Charlie Hebdo, Fire and Fury livre choc sur Donald Trump, rétablissement du téléphone rouge en Corée….. Semaine en Bref

Commémoration des attentats de Charlie Hebdo, Fire and Fury livre choc sur Donald Trump, rétablissement du téléphone rouge en Corée….. Semaine en Bref

Avec son résumé des moments forts de l’actualité de la semaine, Sorb’on revient ce dimanche avec la toute première semaine en bref de 2018. 

TERRORISME : Commémoration des attentats de Charlie hebdo

Il y a trois ans, les 7, 8 et 9 janvier 2015, les attentats de Charlie Hebdo et de l’Hyper Cacher coûtaient la vie à 17 personnes. Le président de la République a rendu un hommage aux 12 victimes de l’attentat mené contre l’hebdomadaire satirique Charlie Hebdo, en se rendant devant les locaux avec des gerbes de fleurs et en procédant à une minute de silence. Les cérémonies se sont poursuivies boulevard Richard Lenoir, où un policier est décédé des balles des terroristes, puis Porte de Vincennes, où la seconde attaque terroriste avait eu lieu dans un supermarché cacher. Depuis, Charlie Hebdo a déménagé dans une sorte de bunker dont peu de personnes connaissent l’adresse, et les journalistes sont sous protection policière. Autant de service de sécurité et de protection qui reviennent de 1 à 1,5 million de dollars par an, à la charge du journal. Et à ce jour Charlie Hebdo vend ses exemplaires à 3€, et tire près de 800 000 exemplaires par an.

SCANDALE : Fire and Fury le livre choc sur Donald Trump

Le livre de l’écrivain et éditorialiste Michael Wolff dont la publication a été avancée à ce vendredi 5 janvier a provoqué la colère de Donald Trump. Intitulé Fire and Fury : Inside the Trump White House  (Feu et Fureur : à l’intérieur de la Maison Blanche de Trump en français) retrace l’envers du décor de la présidence de Trump presque un an après son investiture. L’auteur raconte de nombreuses anecdotes sur le président notamment sur sa santé mentale et sur ses proches. Le président américain avait tenté en vain de faire interdire la publication du livre. Il affirme avoir donné “zéro accès à la Maison Blanche à l’auteur de ce livre dingue”.

TURQUIE : Emmanuel Macron reçoit Recep Tayyip Erdogan

Le Président Emmanuel Macron a reçu officiellement le Président turc Recep Tayyip Erdogan, cette semaine à Paris. C’était la toute première fois que le gouvernement français recevait le Président turc, depuis le tournant autoritaire du régime en juillet 2016. Après leur rendez-vous privé, les deux chefs d’État ont donné une conférence de presse. Recep Tayyip Erdogan a notamment déploré le fait que son pays soit candidat à l’entrée dans l’Union Européenne depuis 54 ans, et s’est dit “fatigué” de devoir “implorer” l’UE. En réponse à cela, Emmanuel Macron a déclaré qu’il fallait “sortir de l’hypocrisie” et a regretté que l’UE ait pu faire croire qu’une telle entrée était possible. De son côté, Erdogan a également encouragé Emmanuel Macron à reconnaître les mouvances kurdes, notamment le PYD (parti kurde syrien) comme une organisation terroriste. Et Emmanuel Macron a mentionné les journalistes emprisonnés en Turquie et a appelé son homologue turc à “respecter l’État de droit”.

ARABIE SAOUDITE : Riyad intercepte un missile et accuse l’Iran

La coalition militaire dirigée par l’Arabie saoudite a intercepté vendredi 5 janvier un missile balistique au-dessus de la province Najran se trouvant près des frontières yéménite. La coalition militaire arabe a accusé les houthistes d’en être les auteurs et a dénoncé “l’implication du régime iranien et son soutien aux rebelles” . Elle affirme également que c’est le troisième missile tiré par les rebelles yéménites qu’elle intercepte depuis le 4 novembre. L’Iran a démenti ces accusations.

CUBA : L’UE renforce ses relations et prévoit des investissements

Federica Mogherini, la chef de la diplomatie européenne a annoncé que de nouveaux contrats allaient être signés, et de nouveaux investissements lancés, entre l’UE et Cuba. Lors d’une visite officielle à La Havane elle a affirmé que l’Union Européenne s’engageait à accompagner Cuba dans sa transition politique “historique” mais elle a également précisé qu’elle restait préoccupée par la situation des droits de l’homme dans le pays. La politique d’ouverture de l’Union Européenne se positionne donc à contre-courant de la position américaine, qui après le rapprochement opéré par Barack Obama vers la fin de son mandat, a opté pour une politique de durcissement à l’égard de Cuba, depuis l’arrivée de Donald Trump à la Maison Blanche. En conclusion de quoi, l’UE est devenue le premier partenaire commercial du pays en 2017.

POLITIQUE INTÉRIEURE : Loi contre les fake news

Alors qu’il présentait ses voeux à la presse, le Président de la République a annoncé mercredi 3 janvier l’élaboration d’une loi visant à lutter contre ces fausses nouvelles qui se répandent facilement sur les réseaux sociaux. Le gouvernement souhaite que cette loi soit applicable uniquement en période électorale. Elle veut imposer “des obligations de transparence accrues sur tous les contenus sponsorisés afin de rendre publique l’identité des annonceurs et de ceux qui les contrôlent, mais aussi de limiter les montants consacrés à ces contenus”. Selon le porte-parole du gouvernement le projet de loi sera proposé “probablement avant la fin de l’année”.  

IRAN : Une série de contestations historiques

Le pays iranien a connu la semaine dernière, une série de contestations à Téhéran et dans plusieurs villes de province. La contestation est beaucoup plus économique qu’idéologique : il se trouve que la colère des Iraniens a connu son apogée avec la hausse des prix, notamment celui des oeufs qui a augmenté de 40%, et l’arrêt des subventions qui étaient versées aux plus démunies… ce qui a fini par pousser le peuple dans la rue. Les répressions des manifestations ont coûté la vie à 21 contestataires et se sont soldées par l’arrestation de centaines de militants. Karim Lahidji, le Président d’honneur de la Fédération Internationale des Droits de l’Homme, a d’ores et déjà prédit que : “deux chefs d’accusation vont être utilisés : celui d’atteinte à la sûreté de l’Etat, et celui de mohareb, littéralement “celui qui part en guerre contre Dieu”. Les condamnations vont de dix ans de prison à la peine capitale. Puisque la République islamique est considérée comme sacrée, celui qui prend les armes contre elle, même un couteau ou un simple bâton, peut être accusé d’être mohareb.” En Iran, la dernière vague des protestations datait de 2009.

POLITIQUE INTÉRIEURE : Un “parcours citoyen” à la place de service militaire

C’était l’une des promesses de campagne d’Emmanuel Macron : rétablir le service militaire. Finalement cette proposition a été retravaillée, et elle serait remplacée par un “parcours citoyen”, encadré par l’Education nationale et moins coûteux que le service militaire pour l’État. Ce parcours citoyen s’adresserait aux jeunes de 10 à 16 ans et se composerait de trois étapes. Pendant le collège, tous les élèves auraient une semaine obligatoire par année de sensibilisation à la défense et à la sécurité, aux droits et aux devoirs, et à la mémoire. Au lycée, les élèves auraient pendant l’année de seconde, une semaine d’immersion pour favoriser la mixité sociale et les valeurs fraternelles. Et à la fin de la seconde, les élèves se verraient délivrer un passeport citoyen, et auraient la possibilité de prolonger leur engagement civique.

CORÉES : Rétablissement du téléphone rouge entre les deux pays

Séoul et Pyongyang ont rétabli mercredi 3 janvier à 15h pour Séoul et 15h30 pour Pyongyang la ligne téléphonique frontalière suspendue depuis février 2016. Cette décision fait suite au discours de Kim Jong-Un prononcé le 1er janvier où il prévoyait d’envoyer une délégation aux Jeux Olympiques d’hiver. En réponse, la Corée du Sud a invité ses homologues nord-coréens à “discuter” le 9 janvier à Panmunjom. Donald Trump n’a pas caché son scepticisme sur Twitter. Le département d’État américain a affirmé douter de la “sincérité de Kim Jong-Un”.  

CLIMAT : La tempête Eleanor frappe la France et fait plusieurs morts

La tempête Eleanor touche la France depuis le début de la semaine. Météo France avait placé 49 départements en vigilance orange pour des risques d’inondations et des rafales de vent qui pouvaient atteindre plus de 100 km/h. Plus de 200 000 foyers ont été privés d’électricité. Le bilan s’est alourdi au fil des jours, cinq personnes ont trouvé la mort, deux sont portées disparues et on compte une trentaine de blessés.

CULTURE : Décès de la chanteuse France Gall

France Gall est décédée en ce matin du dimanche 7 janvier 2018, des suites d’un cancer, à l’âge de 70 ans. France Gall était la fille d’un parolier français, Robert Gall, et elle était devenue l’une des stars de la chanson française à l’âge de 15 ans. À l’époque, France Gall participait au concours de l’Eurovision, qu’elle remportait avec sa chanson Poupée de cire, poupée de son. France Gall, qui a fait partie des années yéyés était mariée au grand auteur-compositeur de l’époque Michel Berger et est devenue l’une des grandes figures de la pop et de la variété française.

Rédigés par Gaëlle Kabongo et Marie Mougin

Hits: 106