Semaine en bref : Offensive du régime syrien contre les rebelles, Salah Abdeslam devant la justice belge, lancement des Jeux Olympiques d’hiver en Corée du Sud…

Semaine en bref : Offensive du régime syrien contre les rebelles, Salah Abdeslam devant la justice belge, lancement des Jeux Olympiques d’hiver en Corée du Sud…

Comme chaque dimanche, Sorb’on revient pour vous sur les 10 points chauds qui ont fait l’actualité de cette semaine !

LIBYE : Nouvel attentat contre une mosquée

Ce vendredi, un double-attentat a frappé la Libye, juste avant la prière de midi. Il a fait 2 morts et environ 150 blessés. L’attaque visait une mosquée de Benghazi, la deuxième plus grande ville du pays après la capitale de Tripoli. Deux bombes ont explosé dans la mosquée Saad Ibn Abou Abada, dirigée par un prêcheur salafiste. Cependant, il n’a pas encore été revendiqué mais tous les soupçons se tournent vers les islamistes qui ont été chassés de la ville en décembre dernier.

 SYRIE : Le régime de Bachar el-Assad intensifie le combat contre les rebelles

Cette semaine Bachar el-Assad a doublé ses offensives contre les rebelles syriens. Plusieurs frappes aériennes se sont abattues à l’Est de Damas, sur la Ghouta orientale, l’un des principaux bastions rebelles de Syrie. Depuis 2013, cette enclave rebelle est assiégée par le régime. Ses 400 000 habitants souffrent quotidiennement des frappes meurtrières et des pénuries de nourriture et de médicaments.

TERRORISME : Ouverture du procès de Salah Abdeslam et Sofien Ayari à Bruxelles

C’est le procès le plus attendu de cette année 2018. Le procès de Salah Abdeslam, seul survivant du commando djihadiste responsable de l’attentat du 13 novembre, et de Sofien Ayari, présent également lors de l’attentat mais dont la culpabilité n’est pas confirmée, a débuté ce lundi 5 février à Bruxelles. Ils ont comparu jusqu’au vendredi 9 février devant le tribunal correctionnel pour « tentative d’assassinat dans un contexte terroriste sur plusieurs policiers » et « port d’armes prohibés ». Les faits remontent au 15 mars 2016 à Bruxelles lors d’une perquisition où les policiers se sont retrouvés nez-à-nez avec Abdeslam. Ayari a raconté sa version des faits devant le tribunal. Abdeslam, quant à lui, a choisi le mutisme comme défense. « Je garde le silence. C’est mon droit. Cela ne fait pas de moi un coupable. Le silence est ma façon de me défendre », a-t-il proféré dans la salle d’audience. Le procureur a requis 20 ans de prison ferme contre les deux jeunes hommes. Le jugement sera rendu courant avril.

GÉOPOLITIQUE : L’Union européenne maintient la Tunisie sur sa liste noire

Le Parlement européen a rejeté mercredi 7 février la motion pour le retrait de la Tunisie sur la liste noire des pays « susceptibles d’être fortement exposés au blanchiment d’argent et au financement du terrorisme ». Alors qu’en novembre 2017, la Tunisie avait quitté la liste des paradis fiscaux, le Parlement européen considère toujours le pays « à haut risque » car selon le GAFI, elle peine à tracer l’origine des fonds et les bénéficiaires effectifs. Le ministre des Affaires Étrangères tunisien a déploré une « décision injuste, hâtive et unilatérale ». À la suite de cette décision, le chef du gouvernement tunisien souhaite limoger le directeur de la Banque centrale du pays qu’il juge responsable.

MALDIVES : Le pays s’enlise dans une crise politique

Lundi 5 février, l’ancien président Maumoon Abdul Gayoom, demi-frère de l’actuel président, a été arrêté pour être passé dans le camp de l’opposition. Le lendemain, le Président et un juge de la Cour suprême ont aussi été arrêtés pour corruption. Ces arrestations interviennent après la suspension du Parlement où l’opposition au président Abdulla Yameen était devenue majoritaire. Le Président a décrété l’état d’urgence pour 15 jours « car il n’y avait aucun autre moyen d’enquêter sur ces juges » et pour découvrir « jusqu’où va la conspiration ».

ECONOMIE : Chute des bourses mondiales

Lundi 5 février, plusieurs indices de Wall Street dominants sur les marchés boursiers américains ont rapidement reculé, ce qui a provoqué une chute drastique des liquidités. Par exemple, l’indice Dow Jones a perdu 600 points en cinq minutes. Cette baisse des indices s’est propagée dans pratiquement tous les marchés boursiers du monde. Alors que le lendemain, la situation à Wall Street s’est relativement stabilisée, c’est la dégringolade dans le reste du monde. La bourse de Paris, le CAC 40, a quasiment effacé l’intégralité de ses gains obtenus depuis le début de l’année. Du côté de Tokyo, la bourse est passée au négatif.

CORÉES : Lancement des Jeux d’Hiver et rapprochement diplomatique

La Corée du Sud accueille cette année les Jeux Olympiques d’Hiver. La compétition a débuté ce vendredi 9 février à Pyeongchang et se terminera le 25 février. Chose rare, la Corée du Nord participe cette année aux JO organisés par son rival du Sud. Le pays a en effet envoyé une délégation d’athlètes, ce qui marque un nouveau pas dans le rapprochement diplomatique des deux Corées. La soeur du dirigeant nord-coréen Kim Jong-un, Kim Yo-jong fait également partie de la délégation alors qu’elle est visée par des sanctions internationales. Mais la Corée du Sud n’a pas émis d’objections à sa venue. Cela marque une nouvelle manière de montrer à la communauté internationale le processus d’apaisement entre les deux pays et les efforts d’ouverture. En réponse à cela, Kim Jong-un a décidé d’inviter le président de la Corée du Sud, Moon Jae-in, à un sommet prochain en Corée du Nord.

POLITIQUE INTÉRIEURE : Nicolas Hulot accusé d’agression sexuelle

Dans son numéro de cette semaine, l’hebdomadaire Ebdo a révélé deux plaintes pour viol et agression sexuelle à l’égard du ministre de la Transition Écologique, Nicolas Hulot. La première aurait été déposée par la petite-fille « d’un homme politique célèbre » il y a dix ans, et la seconde par une ancienne salariée de la fondation Hulot qui a démenti ces propos auprès de France 2. Jeudi 8 février, le ministre s’est exprimé sur l’antenne de BFMTV avant la sortie de l’article. Il expliquait que la première affaire a été classée sans suite. Le gouvernement a assuré son soutien à Nicolas Hulot qui estime « qu’il n’y a pas d’affaires mais des rumeurs ». La question d’une possible démission est donc rejetée. Marlène Schiappa, secrétaire d’Etat chargée de l’égalité Homme-Femme, a dénoncé un article « irresponsable ».

MÉDIAS : Mathieu Gallet révoqué de la présidence de Radio France

Lundi, le président de Radio France, Mathieu Gallet, démis de ses fonctions par le Conseil Supérieur de l’Audiovisuel (CSA), s’est exprimé devant ses salariés et a décidé d’accepter la décision du CSA. Il a rappelé que le CSA était « l’instance légitime pour nommer ou retirer le mandat aux dirigeants des entreprises de l’audiovisuel public ». La décision du CSA vient de ses condamnations pour favoritisme lorsqu’il dirigeait l’INA (Institut National de l’Audiovisuel). Pour l’instant, Mathieu Gallet reste en poste jusqu’au 1er mars, et à l’issue de cette date c’est Jean-Luc Vergne qui prendra la présidence du groupe Radio France par intérim. Il a beaucoup travaillé sur les relations sociales entre les entreprises et les syndicats,  a été négociateur pour le Medef et a notamment été nommé à l’Agence Nationale pour l’Amélioration des Conditions de Travail en 2010.

SCIENCES : Le milliardaire Elon Musk lance une fusée sur Mars

Ce mardi, SpaceX, la société astronautique et de vol spatial du milliardaire Elon Musk a lancé une fusée direction… la planète Mars. La fusée, appelée Falcon Heavy, est dite être la plus puissante du marché et elle transporte un colis bien particulier… une voiture de sport ! Plus précisément une Tesla cabriolet rouge vif. La fusée a décollé de Cap Canaveral, la principale base de lancement des fusées américaines, basée en Floride. Après deux minutes de vol, deux lanceurs de la fusée se sont détachés comme prévu. Ainsi, seule la voiture continue en ce moment même sa trajectoire vers Mars sans soucis particulier. Il s’agit d’un premier vol d’essai, et s’il est concluant la NASA pourrait se passer de l’aide des Russes, et envoyer ses hommes dans l’espace avec l’aide de SpaceX.

Article rédigé par Gaëlle Kabongo et Marie Mougin