Semaine en bref : le contrôle des armes aux États-Unis, Georges Weah à l’Elysée, SpaceX….

Semaine en bref : le contrôle des armes aux États-Unis, Georges Weah à l’Elysée, SpaceX….

Retrouvez les dix points chauds qui ont fait l’actualité de la semaine !

SYRIE : Bachar el-Assad refuse le demande de trêve humanitaire de l’ONU

Depuis une semaine, Bachar el-Assad mène une intense campagne de frappes aériennes et de tirs d’artillerie contre la province de la Ghouta orientale. C’est l’un des derniers et plus importants bastions rebelles de Syrie, situé juste aux portes de Damas. En l’espace de seulement sept jours, ce sont 500 Syriens qui ont perdu la vie… Face à ce désastre civil et humanitaire, le Conseil de sécurité de l’ONU a demandé expressément un cessez-le-feu de 30 jours afin de pouvoir ravitailler les civils et soigner les blessés. Requête que Bachar el-Assad a ignoré. Ce dimanche encore, le coordinateur humanitaire de l’ONU, Panos Moumtzis, dénonçait l’impossibilité d’accéder à la région de la Ghouta par ses équipes. Le pays est ravagé par une guerre civile depuis 2011, ayant fait à ce jour plus de 340 000 morts.

TERRORISME : trois personnes arrêtées pour les attentats de Barcelone de l’été dernier

Cette semaine, trois personnes ont été arrêtées en France pour complicité avec les attentats terroristes en Espagne l’été dernier. En août 2017, une camionnette avait foncé sur la foule espagnole, dans la rue très touristique de Las Ramblas à Barcelone. Une voiture-bélier s’en était également pris à la station balnéaire de Cambrils en Catalogne. Lors de ces attentats, 16 personnes avaient perdu la vie et plus d’une centaine avaient été blessées. Les trois individus inculpés sont soupçonnés d’avoir des liens avec Driss Oukabir, dont les papiers d’identité avaient servi à louer la camionnette meurtrière de Las Ramblas.

ETATS-UNIS : Trump veut renforcer le contrôle des antécédents des acheteurs d’armes

La Maison Blanche a confirmé lundi 19 février que le président américain est « favorable à un renforcement des contrôles des antécédents lors de l’achat d’une arme à feu ». Cette décision fait suite à une fusillade qui a provoqué 17 morts dans un lycée de Floride et la pression d’une opinion publique indignée que cette attaque a suscité. Un mouvement étudiant anti-arme est né de cette tragédie : « Never Again ». Donald Trump veut aussi interdire la vente de « bump stock », un accessoire qui permet de transformer un fusil automatique en mitraillette. Néanmoins, le président envisagerait quand même d’armer les enseignants. 20% du corps éducatif sera concerné par cette loi et « cela s’appliquerait uniquement aux enseignants sachant manier une arme ».

FRANCE/LIBÉRIA : visite officielle de George Weah à Paris

L’ancien joueur du PSG nouvellement élu Président du Libéria, George Weah, a effectué du mardi 20 février jusqu’au 23 février sa première visite officielle hors du continent africain à Paris. Après avoir rencontré les étudiants du Conservatoire des Arts et des Métiers (CNAM), le président libérien s’est entretenu avec le Medef pour convaincre des entreprises d’investir dans son pays. Emmanuel Macron l’a reçu à l’Elysée pour un déjeuner en présence d’autres joueurs de football, Didier Drogba et Kylian Mbappé. A l’issue de ce déjeuner, la France a ajouté le Libéria dans la liste des 17 pays des aides au développement prioritaire.

POLITIQUE INTÉRIEURE : projet de loi controversé sur l’asile et l’immigration

Gérard Collomb a présenté mercredi 21 février son projet de loi pour l’asile et l’immigration en Conseil des ministres. Le gouvernement prévoit de réduire le délai de demande d’asile à 90 jours (initialement à 120 jours), de faciliter les expulsions « vers certains pays sûrs ». Il prévoit également de doubler de la durée maximale de rétention de 15 jours (renouvelable trois fois de suite maximum), initialement à 90 jours elle passe à 135 jours. Certaines de ces mesures suscitent l’indignation non seulement des associations pour les migrants mais aussi au sein même de la majorité. De nombreuses associations et migrants ont manifesté contre ce projet de loi. Le ministre de l’Intérieur défend un texte « équilibré » qui « s’aligne avec le droit européen ».

POLÉMIQUE : les Déclarations de Wauquiez diffusées dans l’émission Quotidien provoquent des départs chez les Républicains

L’émission Quotidien a continué de divulguer ce lundi des enregistrements du cours de Laurent Wauquiez (LR) donné aux étudiants de  l’EM Lyon Business School. Dans ces nouveaux extraits, le président de LR traitent de « guignols » les parlementaires d’En Marche. « Il n’y a aucun équilibre des pouvoirs en France. Donc il y a une dictature totale en France » a-t-il dit devant les étudiants. Il s’attaque aussi à Valérie Pécresse, Justin Trudeau, les représentants du Medef dont « la seule chose qu’ils veulent, c’est encaisser l’argent » et Alain Juppé qui a « totalement cramé la caisse ». Ses récentes déclarations ont provoqué neuf départs d’élus dans le parti. Invité sur BFMTV, Wauquiez « assume tous ses propos », excepté « le passage sur Nicolas Sarkozy qu’il regrette ». Ce dernier a d’ailleurs annoncé qu’il porte plainte contre Quotidien et saisirait le CSA.

Pour écouter les déclarations diffusées sur Quotidien, rendez-vous ici.

POLITIQUE INTÉRIEURE : le gouvernement dévoile son plan contre la radicalisation

Le Premier Ministre Edouard Philippe vient de dévoiler un grand plan de lutte contre la radicalisation islamiste. L’accent est particulièrement porté en amont sur l’éducation et en aval sur les prisons. Tout d’abord, en amont, Edouard Philippe compte renforcer le contrôle de l’Etat sur les « écoles hors contrat », soit toutes les écoles privées comme les écoles Montessori et les écoles rattachées à une religion. Il compte également contrer la propagande djihadistes en renforçant les alertes sur la radicalisation dans les structures psychiatriques et en mettant en place un centre de ressources européen sur la prévention de la radicalisation. Et dans un second temps, en aval, la France va créer des « centres de prise en charge individualisées » en milieu ouvert, inspirés de ceux qui existent déjà au Danemark. Le but de ces centres serait d’assurer un suivi et un contrôle des « revenants », les djihadistes revenus de Syrie ou d’Irak et qui ne sont pas incarcérés. Ensuite 1 500 nouvelles places de prisons vont être créées, dans des bâtiments pénitentiaires spécialement créés pour les détenus radicalisés.

GEOPOLITIQUE : à peine les J.O. terminés, Donald Trump prévoit de nouvelles sanctions contre la Corée du Nord

Le climat avec la Corée du Nord semblait s’être détendue avec les Jeux Olympiques d’hiver tenus en Corée du Sud. La délégation nord-coréenne y participait et un accord s’est conclu entre les deux dirigeants coréens pour se rendre visite et discuter… Ce vendredi, Donald Trump a pourtant annoncé de nouvelles sanctions inédites contre la Corée du Nord. Le Président des Etats-Unis vise notamment 56 sociétés de transport maritime qui aident le régime de Pyongyang à « échapper aux sanctions ». L’objectif de l’administration américaine est de couper le plus de sources de revenus commerciaux de la Corée du Nord, accusé d’utiliser ces bénéfices pour « financer son programme nucléaire ». En août dernier, l’ONU s’était accordée sur trois séries de sanctions économiques : sur les secteurs de la pêche, du charbon et du fer. Puis en septembre, de nouvelles sanctions suspendant les exportations textiles avaient été prises, et d’autres imposant un plafond aux importateurs de pétrole dans le pays.

INTERNATIONAL : les Altermondialistes d’Attac l’emportent contre Apple

En décembre dernier des militants altermondialistes ont manifesté dans plusieurs Apple Store, pour réclamer que la société américaine paye ses impôts. Dès lors, Apple avait intenté une poursuite en justice de l’association altermondialiste Attac. Mais rebondissement : ce vendredi 23 février, le Tribunal de Grande Instance (TGI) a refusé la requête de la société Apple. Apple voulait créer un fichier qui interdirait l’accès à ses magasins à tous les membres de l’association Attac, sous peine d’une amende, mais cela ne sera finalement pas possible. Le TGI s’est même rangée du côté des altermondialistes et a salué leur « campagne d’intérêt général sur l’évasion fiscale ». De son côté, l’association accuse toujours Apple d’utiliser « ses filiales irlandaises pour y délocaliser les deux tiers de ces profits mondiaux et n’y payer quasiment aucun impôt » et n’a pas prévu d’arrêter tout de suite ses manifestations.

SCIENCES : Lancement réussi du Falcon 9 de SpaceX

Ce jeudi, la société SpaceX a lancé avec succès dans l’espace le satellite militaire espagnol PAZ et deux autres satellites tests surnommés « Tintin A & B » ont été mis en orbite. Cette opération a pour but de fournir une connexion Internet haut débit au monde entier d’ici 2025. L’entreprise a tenté en vain de récupérer la coiffe du lanceur mais elle  est tombée à « quelques centaines de mètres » du bateau où elle était censée atterrir. Le milliardaire Elon Musk assure que la coiffe est intacte sur l’eau.

Article rédigé par Gaëlle Kabongo et Marie Mougin

Hits: 102