Take A Mic ne se contente plus du « Strict Minimum »

Take A Mic ne se contente plus du « Strict Minimum »

C’est certain, Take A Mic ne se contente plus du strict minimum! Pour la nouvelle année, le jeune rappeur du Val-de-Marne dévoile de nouveaux freestyles numérotés et intitulés «Strict Minimum», comme un compte à rebours avant la parution de son premier album Avant-Gardiste prévu pour les mois à venir.

Rien ne l’arrête : Take A Mic met toutes les chances de son côté pour rentrer dans la cour des grands. Et tout nous pousse à croire que 2018 sera enfin son année! Au cours de ces dernières années, le rappeur a préparé son entrée dans le monde du rap grâce à de nombreux projets qui ont su confirmer ses qualités musicales et techniques. L’artiste a déclaré l’année dernière dans une interview pour le site Tany’s Mag, alors qu’il sortait son deuxième projet payant : «Avoir un certain niveau de productivité est le seul moyen de garder un public le plus fidèle possible face au nombre important de rappeurs talentueux qui apparaissent régulièrement du jour au lendemain». Aujourd’hui, Take A Mic semble posséder toutes les caractéristiques de la future étoile montante du rap.

Pour lire l’interview, rendez-vous ici.

Une productivité immuable qui lui promet un succès imminent

Take A Mic dans le rap game, ça se passe depuis 2013. Il sort plusieurs mixtapes avant la parution de ses deux premiers EP payants, «Bipolaire» et «Boîte noire», qu’il présente comme ses cartes de visite.

Ce mois-ci, notre rappeur marque son retour sur le terrain musical. Il enchaîne ses «Strict Minimum» en prémices de son premier album prévu pour cette année. Et même si ces titres peuvent laisser penser le contraire, ce n’est pas avec le strict minimum que l’artiste se dévoile de nouveau dans le milieu. Moins de dix jours séparent le premier et le troisième du nom, ce qui témoigne bien de l’irréprochable productivité de l’artiste. Mais Take A Mic ne confond pas vitesse et précipitation. La qualité de ses projets a su concrétiser la fidélité de son public : «Strict Minimum 1» atteint les 700000 vues en seulement une semaine. Cette impressionnante progression musicale lui permet aujourd’hui de tâter le monde du rap parmi les plus grands! Il a notamment participé à l’émission de Fianso en octobre dernier, Rentre dans le Cercle.

Pour en savoir plus sur l’émission Rentre dans le Cercle, lisez notre article sur le sujet!

Une technique et un travail qui l’élèvent au niveau des plus grands

Les «Strict Minimum» ne cessent ainsi d’impressionner les foules. Techniques et visuel sont au rendez-vous. Les clips vidéo, réalisés par Paul Maillot, sont la preuve de l’importance donnée par l’artiste aux graphismes et au style vestimentaire qu’il veut montrer. Un travail simple mais technique, qui différencie chacune des vidéos en faisant à chaque fois ressortir le grain de folie que le rappeur recherche tant, par le biais de doudounes rouges ou de teintures de cheveux. La mode est un des domaines dans lesquels Take A Mic se différencie des autres rappeurs : il l’utilise notamment comme sujet dans ses textes.

«Strict Minimum 6», sorti le 20 février dernier

Le rap, quant à lui, est propre : punchlines travaillées et enchaînées, refrains entraînants et prods singulières. La popularité grimpante de ses freestyles marque la concrétisation du travail acharné de l’artiste. Sa notoriété pourrait bien franchir un cap cette année!

En attendant, Take A Mic fait patienter ses fans avec ses freestyles et son travail de longue haleine qui ne date pas d’hier. Il a su faire ses preuves auprès de son public ces dernières années. Notre rappeur semble enfin prêt à entrer dans la cour des grands. Il prépare alors le terrain depuis la sortie du premier titre de son prochain album, intitulé «Tout est Mort». Il sera également présent pour défendre son album en tournée dans quelques coins de la France. On le retrouvera notamment à Paris en concert à La Boule Noire le 15 Mai 2018.

Pour en savoir plus sur ses prochains concerts :

Crédit photo : clip de «Strict Minimum 1», par Paul Maillot