Sorbinouze, une nouvelle association qui ne se met pas la pression !

Sorbinouze, une nouvelle association qui ne se met pas la pression !

Le ciel est trop haut, la terre est trop basse, il n’y a que le comptoir qui soit au bon niveau ! Et ça, les joyeux comparses de la toute nouvelle association de la Sorbonne dédiée à la zythologie, l’étude de la bière, l’ont bien compris ! Une aventure à l’image d’une soirée bien arrosée:  improbable tout autant qu’amusante…

« En fait, le projet était à moitié sérieux et à moitié une blague », explique, amusé le président de l’association Vincent Amar. En effet, aux origines de cette association se trouvent des discussions dignes d’un dimanche après-midi pluvieux. C’est en s’amusant à créer des noms d’associations commençant par Sorb — que Vincent Amar, Jordan Moutamani et Hugo Liévin ont eu la révélation. « Sorbinouze » une association portée uniquement sur la promotion de la bière. Un rêve d’étudiants qui les taraudait depuis déjà un bon moment. Il n’en fallait pas plus pour mettre « La bière à la bouche » à des étudiants bien vite tenus au jus par des bruits de couloirs.

Sans pression

Une longue période de brassage plus tard, l’association voit enfin le jour. Le bureau, auquel s’ajoute un quatrième luron en la personne de Titouan Martel, est constitué. Bien que chacun de ses membres ne fasse pas vraiment attention à qui est qui ! Finalement, le mot d’ordre est « pas de pression ».

Mais alors, quid de l’activité de cet OVNI associatif ? « Des rires, de l’amitié, de bons délires mais aussi une volonté de faire découvrir le monde et la culture de la bière dans ces moindres détails aux étudiants » déclarent de concert Vincent et Jordan.

Une bonne raison de se faire mousser

De bons délires qui se retrouvent dans cette volonté de ne pas se prendre la tête. Que ce soit pour l’organisation de pots ou encore au travers d’une communication décalée, qui se plaît à se gausser de l’actualité de la fac ou à lancer des piques à Sorbœnologie, le meilleur ennemi de Sorbinouze qui d’ailleurs le lui rend bien.

Quant à la suite des événements, Sorbinouze ne manque pas d’idées!  Barathons, dégustations en compagnie de professionnels, séances de brassages de bières, encore plus de pots et pourquoi pas un jour un voyage à Bruxelles… En bref, les occasions de trinquer ne vont pas manquer !

L’essentiel se trouvant dans l’esprit de fête, c’est volontiers que les membres fondateurs de Sorbinouze se déclarent ouvert aux bonnes volontés souhaitant rejoindre l’association ! « Les étudiants qui aiment la bière et l’amitié, je les invite vraiment à nous contacter pour venir boire une pinte en notre compagnie ! Car c’est tous ensemble qu’on fera de Sorbinouze un truc vraiment cool » conclut Jordan.

À votre santé !

 

Crédit vidéo : Benoît Dieumegard