Sorties ciné — semaine du 11/04

Sorties ciné — semaine du 11/04

Sorb’on vous propose un condensé des sorties cinéma importantes de la semaine. Les journées sont trop belles pour s’enfermer au cinéma ? Il vous reste les soirées alors !

L’île aux chiens de Wes Anderson :

Après le fantastique Fantastic Mister Fox (2010), Wes Anderson revient à l’animation avec ce nouveau film teinté de japonisme. Enfin, on parle surtout de chiens. C’est d’ailleurs la quête du personnage principal, un enfant de 12 ans, parti à la recherche de son chien mis en quarantaine sur une fameuse île. Il se verra aider par cinq de ces compagnons canins qui sont le véritable intérêt de cette histoire. Drôles, décalés, et cyniques, les personnages sont à l’image de l’esthétique. Fidèle à lui même, Wes Anderson vous propulsera une fois de plus dans un univers inédit sans même que vous vous en rendiez compte.

On a 20 ans pour changer le monde de Hélène Medigue :

Ce documentaire fait partie de ceux que j’affectionne tout particulièrement. Car aller au cinéma peut aussi être une alternative aux journaux T.V. du 20H. Rendez-vous en salle pour comprendre la démarche de ces personnes qui décident de se nourrir en cultivant leurs propres aliments. Avec une philosophie écologique, le film dépeint le portrait de français qui gardent espoir en l’avenir. Vous découvrirez l’agroécologie, un modèle qui devra bientôt être la norme pour toute alimentation responsable, ou en tout cas, un système qui entretient l’espoir d’un redressement écologique.

The Third Murder de Hirokazu Kore-eda

C’est l’une des grandes figures du cinéma japonais aujourd’hui, le réalisateur de Après la tempête — sélection Un certain regard au festival de Cannes en 2017 — revient un an après avec ce nouveau film noir. Un criminel récidiviste plaide coupable, et pourtant son avocat doit tout faire pour le défendre. Les entretiens s’enchaînent afin de construire un dossier, mais, petit à petit, il semblerait que ce criminel n’éprouve aucun remord. A travers un film un peu policier, un peu social, mais surtout un film esthétique, Kore-eda nous parle de la noirceur de l’âme humaine, pas forcément irrationnelle…

FONCEZ au Nouvel Odéon !

Et oui, allez-y vite, vite ! C’est l’occasion de voir ou revoir Mon Oncle d’Amérique avec Alain Resnais à la réalisation et le jeune Gérard Depardieu au casting. Une expérience de cinéma unique comme on n’en fait plus. Amateur du genre essayiste, n’hésitez surtout pas ! Les autres, soyez curieux…

Crédit photo : Pernelle Rd