Semaine en bref : Un programme nucléaire iranien secret d’après Netanyahou, Attentat à Kaboul et au Nigéria, suppression de l’exit tax envisagée…

Semaine en bref : Un programme nucléaire iranien secret d’après Netanyahou, Attentat à Kaboul et au Nigéria, suppression de l’exit tax envisagée…

Si vous avez loupé les principales actualités de la semaine, Sorb’on vous fait un récapitulatif de tout ce qui s’est déroulé dans les 2 derniers jours !

TERRORISME : Attentat à Kaboul en Afghanistan

Ce lundi, un double-attentat est survenu à Kaboul en Afghanistan. 25 personnes ont perdu la vie, dont 8 journalistes et un photographe de l’AFP, 49 autres ont été blessées. Le premier attentat-suicide a frappé le siège des services de renseignements afghans, le NDS, et le second attentat-suicide est survenu contre une trentaine de minutes plus tard, visiblement contre la presse qui s’était réunie sur place pour couvrir l’évènement. Le second kamikaze se serait ainsi glissé entre les reporters, « muni d’une caméra ». L’attaque a été rapidement revendiquée par l’organisation Etat Islamique.

INTERNATIONAL : Israël accuse l’Iran de dissimuler un programme nucléaire

Lundi 30 avril, le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a accusé à la télévision l’Iran de continuer un programme nucléaire secret. Dans cette allocution publique et télévisée, il dit avoir les « preuves concluantes » d’un certain projet « Amad » appuyé sur des documents de 55 000 pages et quelques 183 CDs qui prouvent que l’Iran continue de dissimuler un programme nucléaire. Des informations que le nouveau chef de la diplomatie américaine et chargé des Affaires étrangères, Mike Pompeo a déclaré d’authentiques. De son côté, l’Iran a immédiatement nié les déclarations de M. Netanyahu, les accusant de « pseudo-révélations ».

TERRORISME : Double Attentat-suicide au Nigéria

Le Nigéria a de nouveau été frappé par une attaque terroriste. Une mosquée à Mubi, une ville au nord-est du pays, a fait l’objet d’une double attaque-suicide ce mardi 1er mai. Cette attaque a causé la mort d’au moins 86 personnes selon l’AFP. Cependant, le bilan reste incertain. Les autorités nigérianes estiment que l’organisation djihadiste Boko-Haram est responsable de ce massacre. Cette attaque survient en marge de la visite du président nigérian à la Maison-Blanche où il s’est entretenu avec Donald Trump sur la lutte contre le terrorisme.

INTERNATIONAL : Négociation sur l’accord du nucléaire iranien

Mercredi 2 mai, deux sources proches du président américain ont affirmé que ce dernier comptait se retirer de l’accord sur le nucléaire iranien signé par son prédécesseur. Accords que Donald Trump n’a cessé de critiquer, il avait donc a laissé jusqu’au 12 mai aux Européens pour en modifier « les affreuses erreurs » sinon les États-Unis s’en retirent. Donald Trump, qui s’était entretenu avec Theresa May, a affirmé sa volonté que « l’Iran n’acquiert jamais l’arme nucléaire ». Macron et Poutine sont favorables à conserver les acquis des accords signés. Téhéran a tenu à réagir au possible retrait des États-Unis des accords de 2015. Hassan Rohani avertit que Washington regrettera « comme jamais » cette décision.

FRANCE : Macron veut supprimer l’exit tax dès 2019

Lors d’un entretien paru le mardi 1er mai dans le magazine américain de finances Forbes, le président de la République a annoncé qu’il comptait prochainement supprimer l’exit tax dès 2019. L’exit tax est un impôt voté en 1999 visant à lutter contre l’évasion fiscale en taxant « les plus-values latentes lors du transfert par les contribuables de leur domicile fiscal hors de France ». Emmanuel Macron estime que cet impôt rend la France moins attractive auprès des entreprises et qu’elle ne rapporte pas assez à l’État. Cependant, d’après le rapport du Conseil des prélèvements, cette taxe rapporterait 800 millions d’euros à l’État soit plus de dix fois la somme annoncée par Bercy (70 millions d’euros). Pour l’opposition, cette décision contribue à renforcer l’image de « président des très riches » et dénonce le retrait « d’une des (trop rares) barrières à l’optimisation fiscale ».

COMMERCE : Trump étend d’un mois l’exemption de taxes aux Européens 

Alors que l’Union européenne se disait prête à riposter si Donald Trump leur établit des taxes sur l’acier et l’aluminium, le président américain leur a accordé un sursis. Lundi 30 avril, l’administration Trump a prolongé jusqu’au 1er juin l’exemption de droit de douane sur les importations d’acier et d’aluminium pour l’UE, le Canada et le Mexique. Pour la Commission européenne, cette situation provisoire « prolonge l’incertitude du marché » et donc exige une exemption définitive. Washington souhaite des concessions commerciales en échange d’une exemption de taxes, ce que refuse Bruxelles qui « en tant que partenaire et ami de longue date des États-Unis » ne négociera « pas sous la menace ».

GABON : la Cour constitutionnelle dissout l’Assemblée nationale et appelle à la démission du gouvernement 

Une semaine politique mouvementée pour le Gabon. Lundi 30 avril, la Cour constitutionnelle gabonaise a ordonné la dissolution de l’Assemblée nationale et la démission du Premier ministre Emmanuel Issoze Ngondet et de son gouvernement. L’institution estime que le gouvernement a échoué à fixer une date précise pour les élections législatives qu’elle a reportée deux fois de suite depuis décembre 2016. La Constitution a donc exhorté le président de la République Ali Bongo à former intégralement et rapidement un gouvernement qui « sera responsable que devant lui ». Un nouveau gouvernement conduit par le même Premier ministre a été annoncé vendredi soir. L’opposition dénonce une tentative de « monarchisation » du pouvoir.

ARMÉNIE : Vers une sortie de crise politique ?

Après la crise politique en Arménie et les vagues de manifestations populaires qui ont amené le président à démissionner, le chef de l’opposition Nikol Pachinian a appelé ses partisans à lever le blocage du pays. Ce mardi 1er mai, Nikol Pachinian qui voulait briguer la présidence a échoué. Il avait besoin de remporter le soutien du Parti Républicain, mais ce dernier a préféré soutenir son propre candidat. Dès lors le chef de l’opposition a appelé ses partisans à la « désobéissance civile ». Mais il a fini par demander à ces derniers de calmer le jeu, et de son côté le Parti Républicain de ne plus présenter de candidat et de soutenir celui ou celle qui aura le plus de ferveur populaire.

RÉSEAU SOCIAL : Facebook veut devenir une agence matrimoniale 

Ce mardi 1er mai, Facebook a annoncé qu’ils allaient se lancer dans une agence de rencontres… Pour présenter son nouveau projet, Mark Zuckerberg a mis en avant un argument de poids : « Plus de 200 millions de nos usagers se présentent comme des célibataires sur leur profil. » Ce nouvel outil s’appellerait « Dating » et il s’agirait d’un nouvel espace de rencontre isolé du réseau social, où les profils des utilisateurs ne seraient pas visibles par leurs amis. Une sorte de Tinder sur Facebook, mais M. Zuckerberg insiste  sur le fait de promouvoir « des relations durables, pas seulement des rencontres d’un soir ».

ESPACE : La NASA lance une sonde sur Mars

La NASA reprend sa course sur Mars avec l’envoi d’une sonde InSight pour explorer la planète rouge… La sonde a pour mission d’explorer la formation de la planète et de préparer de futures explorations humaines. La sonde doit parcourir 385 millions de kilomètres, en un peu plus de six mois. Elle devrait atterrir sur Mars autour du 26 novembre si tout se passe bien, et serait le premier appareil à se poser sur Mars depuis le véhicule Curiosity en 2012. Sur place, InSight déploiera trois instruments : HP3, fourni par l’Allemagne, pour étudier la température interne de Mars ; Rise, fourni par les États-Unis, pour étudier la rotation de Mars et découvrir si le noyau de la planète est solide ou liquide ; et Seis, fourni par la France, pour analyser les séismes et autres mouvements présents sur le sol martien.

Rédigé par Gaëlle Kabongo et Marie Mougin