Le Download Festival revient pour un festival toujours plus rock

Le Download Festival revient pour un festival toujours plus rock

Pour la troisième fois, le festival de rock Download nous ouvre à nouveau ses portes en France près d’une base aérienne parisienne. Cette dernière rassemble aujourd’hui des têtes d’affiche qui ont bercé plusieurs générations et continuent de nous faire vibrer encore. Au programme, des artistes comme Gun N’Roses, Foo Fighters, Marilyn Manson, Ghost, The Offspring, Ozzy Osbourne ou encore The Hives.

Les 15, 16, 17 et 18 juin, la France accueille des groupes de metal, pop-rock, et rock alternative. La base aérienne sera investie pour la deuxième année consécutive à Bretigny-sur-Orge/Le Plessis-Pâté pour les 4 jours de festival.

Une programmation toujours plus explosive

Présent depuis seulement trois ans en France, le Download festival existe pourtant depuis 2003 en Angleterre. Il mise alors depuis 2016 sur une programmation beaucoup plus rock à l’hippodrome de Longchamp.
Le festival connaît un tel engouement, que l’on décide de réitérer l’expérience en 2017 à Brétigny-sur-orge.
Cette année encore, le Download nous promet des journées et des soirées explosives avec des têtes d’affiche qui ne manqueront pas d’en ravir plus d’un.

La programmation annoncée nous met déjà l’eau à la bouche

  • Vendredi 15 juin : ozzy osbourne, ghost, opeth, alestorm, billy talent, converge, underoath, powerwolf, black veil brides, eluveitie, thy art is murder, vandenberg’s moonkings, bury tomorrow, pogo car crash control, cellar darling.
  • Samedi 16 juin : marilyn manson, the offspring, nofx, turbonegro, meshuggah, hollywood undead, ultra vomit, thrice, crossfaith, while she sleeps, tagada jones, treponem pal, mantar, alcest, whiskey myers, skinny lister
  • Dimanche 17 juin : foo fighters, the hives, mass hysteria, dead cross, frank carter & the rattlesnakes, royal republic, wolf alice, slaves, perturbator, graveyard, the struts, stracrawler, nothing more, arcane roots, ego kill talent, the no face
  • Lundi 18 juin : guns n’roses, volbeat, seether, the pink slips, greta van fleet, the G

Optimiser au mieux votre festival

En ce qui concerne les infos utiles, on rappelle qu’il y a différents tarifs et pass pour accéder au festival :
Pour un pass un jour, il faut alors compter 69 euros (peu importe le jour). Il est également possible de bénéficier d’un pass trois jours qui s’élève au prix de 165 euros ou bien de 4 jours (soit toute la durée du festival) à 224 euros. En revanche, il est utile de préciser qu’il n’est pas possible d’obtenir un pass deux jours.

Et pour les règlements, le Download festival comme beaucoup d’autres, possède le paiement cashless, qui consiste à mettre de l’argent sur une carte électronique (raccrochée à un bracelet) qui sert pour toute la durée du festival  et pour tous les paiements. En sachant qu’il est possible de recharger sa carte à n’importe quel moment sur les points de vente prévus à cet effet. De plus,  après le festival il y a possibilité de se faire rembourser ce qu’il restera d’inutilisé sur cette même carte.

Sachant que le festival se trouve à environ 30 min de Paris (en voiture), un camping est mis à disposition des festivaliers. Pour accéder à ce dernier avec son propre matériel, il faut compter 5 euros par personne (peu importe la durée du séjour). Mais pas de panique pour ceux qui ne possèdent pas l’attirail du parfait campeur, il y aura des tentes et autres à disposition (les informations supplémentaires restent à venir). Le camping bénéficiera d’un réel encadrement, de sanitaires, de plusieurs moyens de restaurations, de scènes, ainsi que d’un cinéma en plein air.

Le mois de juin promet d’être cadencé par le Download festival, on vous y attend nombreux pour honorer le succès des précédentes années et ambiancer la base de Brétigny-sur-Orge !

Plus d’info sur le site du Download.

Hits: 168