Le Mondial de Sorb’on #19 : On connaît tous les quarts de finalistes !

Le Mondial de Sorb’on #19 : On connaît tous les quarts de finalistes !

Comme tous les jours depuis le début de la compétition, la rubrique sport de Sorb’on revient sur les rencontres de la journée. Au programme de ce 3 juillet : Suède-Suisse et Colombie-Angleterre.

Aujourd’hui avaient lieu les deux derniers huitièmes de finale de la compétition. Deux duels au sommet puisqu’aucune des équipes ne partait favorite de son match. Deux rencontres aux scénarios diamétralement opposés.

Une domination suisse mais une qualification suédoise

Le premier match de la journée opposait donc la Suède, qualifiée sans Zlatan Ibrahimovic, à la Suisse, invaincue en phase de poule. La première mi-temps est assez équilibrée. La première occasion n’arrive qu’à la 28minute et est en faveur des Suédois. La reprise de volée de Marcus Berg est contrée par le gardien suisse Yann Sommer. Dix minutes plus tard, Blerim Džemaili rate une occasion en or pour les Suisses (38e) en loupant le cadre alors qu’il était seul au point de penalty. Ainsi, à la mi-temps, les deux équipes ont proposé un match rythmé où les meilleures occasions étaient suédoises.

Peu après l’heure de jeu, Emil Forsberg tire au but à 20 mètres. Sa frappe est déviée par le défenseur central suisse Manuel Akanji qui prend son gardien à contre-pied. 1-0 pour les Suédois à la 66minute. Dans les arrêts de jeu, la partie s’emballe à nouveau. A la 90e+3, Michael Lang malmène Martin Olsson, bien parti en contre. L’arbitre décide alors de sanctionner Lang d’un carton rouge et d’accorder un penalty à la Suède. Finalement, après recours à la VAR (l’assistance vidéo), le penalty est annulé car la faute a été commise hors de la surface de réparation. La Suède se qualifie sur le score de 1 à 0 face à la Suisse avec 33 % de possession seulement.

L’Angleterre au terme d’un match poussif

Le dernier match de ces huitièmes de finale offrait un choc entre la Colombie, privée de James Rodriguez blessé, et l’Angleterre. L’affiche s’annonçait alléchante mais n’a pas été à la hauteur des espérances des spectateurs. Presque aucune occasion n’a lieu en première mi-temps et les deux équipes se quittent après s’être neutralisées. A la 57e, Carlos Sanchez empêche Harry Kane de s’élever dans la surface de réparation sur le corner de Kieran Trippier. L’arbitre siffle penalty en faveur de la sélection anglaise. Kane donne ainsi l’avantage aux Three Lions. En deuxième mi-temps, l’arbitre multiplie les cartons à l’égard des Colombiens (52e, 54e, 63e, 64e), de façon parfois injustifiée.

Alors que l’Angleterre semble qualifiée, les Cafeteros parviennent à égaliser à la 90e+4 sur un corner de Cuadrado, grâce à une tête de Yerry Mina. Une minute auparavant, Jordan Pickford, le gardien anglais, avait arrêté une frappe puissante de Mateus Uribe. Une égalisation méritée pour les Colombiens qui n’ont rien lâché, le match se poursuit en prolongations. La première phase semble à l’avantage des Suds-américains qui font preuve de plus d’intensité. Pourtant, ils manquent de prendre un but à plusieurs reprises à la toute fin des prolongations. Le vainqueur sera désigné par une séance de tirs aux buts.

Falcao, Cuadrado et Muriel parviennent tous les trois à inscrire leur premier tir au but, tout comme Kane et Rashford. Pourtant, Ospina, le gardien colombien, stoppe la frappe d’Henderson et redonne espoir à son pays. Puis, Uribe trouve la barre tandis que la frappe de Bacca est repoussée par Pickford. Trippier et Dier parviennent eux à marquer et qualifient ainsi leur équipe pour les quarts au terme d’un match ponctué de fautes et de duels musclés.

Le calendrier des quarts de finale

 (crédits : Eurosport)

L’Homme du jour :

Jordan Pickford, qui grâce à son arrêt lors des tirs aux buts face à la Colombie, envoie l’Angleterre en quarts. (crédit photo : Juan Mabromata : AFP)

Recap’ Top 5 buteurs du Mondial 2018 :

  1. Harry Kane (Angleterre) 6 buts
  2. Romelu Lukaku (Belgique) 4 buts
  3. Cristiano Ronaldo (Portugal) 4 buts
  4. Kylian Mbappé (France) 3 buts
  5. Edinson Cavani  (Uruguay) 3 buts

Hits: 67