La Guerre des Plateformes approche…

La Guerre des Plateformes approche…

Dans un monde où les services VOD semblent séduire de plus en plus le public, de nombreux groupes partent en guerre pour dominer ce marché florissant. Quels sont les protagonistes de ce terrible conflit ?

Au royaume des services VOD (Video-On-Demand), la famille Netflix règne. Lui prêter allégeance, c’est faire le choix de séries variées allant du huis clos La Casa De Papel jusqu’à l’animé japonais L’Attaque des Titans. La domination de la Maison Netflix est totale. En effet, elle comptait 125 millions de fidèles à la fin du premier semestre 2018. Son succès attire les envieux.

Les 3 Maisons

Depuis maintenant quelques années, le roi de Netflix a admis sur ses terres deux autres Maisons qui aimeraient bien le renverser. Tout d’abord, la famille Amazon. Les téméraires, concurrents directs du souverain, et leur plus vieil ennemi. En 2018, de nombreux partisans de Netflix s’étaient détournés de leur roi pour rejoindre l’armée des 100 millions de soldats du service Amazon.

Il existe une autre Maison, cloîtrée dans ses terres : les Hulu. Ce sont les clones verts et austères de Netflix. Malgré leur maigre territoire, ils totalisaient, début 2018, plus de 17 millions de serviteurs dévoués. En effet, cette famille de mages a su ensorceler les grands gourous de la Fox, Dreamworks et surtout Disney.

Néanmoins, la suprématie de Netflix reste intacte malgré l’adversité. Cependant, cela se complexifie quand de nouveaux ennemis rejoignent le front.

L’invasion des Plateformes

La reine Disney va rompre avec Netflix. Et cette rupture a d’autant plus un goût de trahison lorsqu’on sait qu’elle a pour seul but de lancer sa propre plateforme de service VOD par abonnement. Disney n’est autre que la mère des dragons Marvel Studio, Star Wars et 20th Century Fox. Elle va débarquer avec toute son armée et tenter de noyer les maisons existant depuis des décennies sous une déferlante de flammes. Cela étant Disney compte aussi se caler sur la formule de ses adversaires en créant des programmes originaux.

En outre, après le cuisant échec de Justice League au box-office, le seigneur DC tente le tout pour le tout en montant sa propre famille : DC Universe. Il souhaite adapter de nouvelles séries live-action comme la très attendues série Titans. La contre-attaque semble idéale face à Marvel mais il faudra attendre le Comic-Con de San Diego en juillet (qui commence aujourd’hui et ce jusqu’au 22 !) pour en savoir plus.

Les Français dans la bataille

Début juillet, fut publié un édit royal par la haut-juge de l’audiovisuel, Lady Françoise Nyssen (ministre de la Culture). La réforme présentée imposait à la Maison France Télévision de se séparer de son enfant France 4, banni de la TNT pour un exil sur le web. Lady Nyssen appelait à une alliance entre les oncles France 3 et France Bleu pour offrir des programmes plus régionaux. Elle a également confirmé la création de 2 nouvelles Maisons combinant les groupes audiovisuels du public pour une plateforme orientée culture et une autre orientée jeunesse.

C’est ainsi que les seigneurs TF1, France Télévision et M6 se sont alliés pour créer un service VOD 100% français ! Les programmes annoncés sont riches et divers. Les seigneurs ont choisi de baptiser leur Maison « Salto ». La pirouette de rattrapage a intérêt à être exécutée à la perfection, surtout quand on connait les adversaires que la Maison devra affronter. Une seule certitude désormais, la guerre des plateformes approche et elle sera aussi rude qu’un long hiver…

Crédit photo : Atlantico