Hellfest 2019 : Une programmation d’enfer !

Hellfest 2019 : Une programmation d’enfer !

Avec déjà tous ses pass 3 jours vendus en 2h30, le Hellfest annonce l’intégralité des groupes de son édition 2019. Sorb’on a décidé de vous passer en revue les têtes d’affiches et vous explique en quoi le festival montre encore une fois son amour pour la « musique extrême » ! 

Un souhait de Ben Barbaud

Lors de la conférence de presse à laquelle Sorb’on a pu assister l’an dernier, le fondateur et président du Hellfest Production, Ben Barbaud, expliquait sa ferme volonté de mettre en avant tous les styles de musiques saturées, du punk au death metal. C’est la raison pour laquelle le festival comptabilise pas moins de six scènes : la Warzone pour le punk et le hardcore, l’Altar pour le death metal et le grindcore, la Temple pour le black et le pagan, la Valley pour le post-hardcore et le stoner, sans oublier les deux Mainstages qui accueilleront les plus grands groupes du monde, tous styles confondus.

Cette pluralité d’univers musicaux est une richesse que l’on retrouve bel et bien dans cette prochaine édition.

Une victoire pour 2019, le grand retour de TOOL, première fois au Hellfest, et unique date en France !

S’il y a un événement qui louchait sur TOOL, c’est le Hellfest” — Ben Barbaud. 

TOOL, ce groupe moins connu du grand public qu’un Iron Maiden (2018) ou un Rammstein (2016), fait partie des légendes du metal. Proposant un metal alternatif très technique et expérimental, TOOL a inspiré autant les fans de musique extrême que les plus grands musiciens de ce style. Sans aucun doute, ce groupe aussi atypique que mystérieux saura honorer la Mainstage du Hellfest comme il se doit.

Ce n’est qu’un au revoir…

L’émotion était bien là lors de l’annonce tombée à la clôture du festival 2018 : Slayer et Manowar effectueront leur dernière tournée en passant par la ville de Clisson et son festival des enfers ! En effet, les groupes de thrash et de heavy metal partageront les Mainstages une dernière fois après respectivement 38 et 39 ans d’existence. De quoi rendre cette édition 2019 encore plus exceptionnelle.

Une autre grosse nouvelle lors de la présentation de cette affiche… Le légendaire Kiss foulera une dernière fois la scène du Hellfest pour sa tournée d’adieu après une impressionnante carrière de 45 ans. 

La France à l’honneur ! 

Gojira, le groupe de death metal à tendance progressive, a carte blanche sur la Mainstage du Hellfest, lors d’une journée spéciale “groupes français” sur la grande scène du festival Nantais ! 

Avec eux, Mass Hysteria, adepte du nu metal français et adoré par la communauté française, a annoncé sa participation parmi les cinq premiers groupes lors de la fin de l’édition 2018. Symbole du metal made in France, le groupe avait déjà mis le festival en feu avec ses “furieux” (nom donné aux fans de Mass Hysteria) lors de l’édition 2016. Venant tout juste de sortir leur album “Maniac”, le public est prêt pour les wall of death sur ces nouveaux morceaux.

Les déjantés d’Ultra Vomit seront aussi de la partie cette année ! Alors que le public avait pu croiser certains membres du groupe dans le festival l’an dernier, la place de ce groupe de heavy metal français sera cette année sur la Mainstage 2. Fetus, Manard, Flockos et Matthieu mettrons à l’honneur notre belle langue dans leurs musiques de folie.

De nombreux noms encore : Lofofora, Dagoba, No one is innocent, Klone, Blackrain…. La scène française sera donc bien représentée.

Une affiche aussi variée que prometteuse

Dream Theater, représentant du metal progressif, mais aussi le pop punk de Sum41, le groove metal de Lamb Of God, et le brutal death metal de Cannibal Corpse.

C’est seulement un petit aperçu de la diversité et de la qualité des centaines de groupes de passage en 2019 sous le soleil Nantais !

Pour les fans de musiques extrêmes motivés, les pass 1 jour seront bientôt mis en vente, dernier espoir de profiter ne serait-ce qu’une journée de la Fête de l’Enfer : le Hellfest.

 Affiche officiel de l’édition 2019 du Hellfest 

Retrouvez ici l’événement Facebook du Hellfest et le site du Hellfest.

Article rédigé par Thomas Dumont et de Samuel Uzan

Hits: 75