Sorb’oneige #1 — Le biathlon

Sorb’oneige #1 — Le biathlon

Alors que les températures baissent inexorablement, la tentation est forte de rester chez soi, confortablement installé devant une série avec son chocolat chaud à la main … C’était sans compter sur l’intervention de Sorb’on pour vous présenter régulièrement un sport d’hiver ! De la glace à la neige, sur terre comme dans les airs, des cimes escarpées des hauts sommets aux fonds plats des vallées : suivez le guide !

Souvent, l’une des épreuves les plus suivies lors des différents championnats mondiaux de sports d’hivers, le biathlon est une épreuve combinant deux disciplines : le ski de fond et le tir à la carabine. Ainsi, le biathlon nécessite une forte endurance couplée à un calme et une excellente adresse : pas si simple au vu des natures très différentes des deux sports composants la discipline.

Un peu d’histoire

Si depuis plusieurs siècles il existait des prémices de ce sport dans les pays nordiques avec des pratiques de chasse à l’arc (et plus tard au fusil) sur des formes de ski rudimentaires, le sport en lui-même à commencer à apparaître à la fin du XIXème siècle / début XXème sous le nom de « patrouille militaire ». Il fit sa première apparition comme sport de démonstration aux Jeux Olympiques de Chamonix en 1924, avant de revenir aux JO de Squaw Valley aux États-Unis en 1960 sous le nom qu’on lui connaît aujourd’hui.

Le biathlon est également connu comme un sport évoluant très régulièrement. Aujourd’hui,  on ne compte pas moins de 6 épreuves lors des compétitions : le sprint, la poursuite, l’individuel, le départ groupé, le relais hommes et dames et le relais mixte.

Martin Fourcade, biathlète français quintuple champion olympique, sept fois vainqueur du classement général de la Coupe du Monde et onze fois Champion du Monde

En quoi ça consiste ?

Une compétition de biathlon se compose d’une course dans laquelle les concurrents parcourent une piste de ski de fond, dont la distance totale est divisée par deux ou quatre séries de tir, la moitié en position couchée et l’autre en position debout. La distance de tir est toujours de 50 mètres et chaque tir consiste à abattre cinq cibles au total. En cas de cible manquée, une minute est ajoutée au temps total ou un tour de pénalité de 150m.

Les concurrents ne peuvent se déplacer qu’à l’aide de leurs bâtons et de leurs skis. La carabine est quant à elle toujours un calibre 2 Long Rifle qui doit peser minimum 3kg5 et qu’il est interdit de retirer de son dos en dehors du tapis de tir. En cas de sprint final, c’est la fixation du premier ski franchissant la ligne d’arrivée qui décide de la première place, ce qui explique que l’on voit parfois les biathlètes jeter leur ski en avant !

En espérant vous avoir convaincu de suivre les prochains exploits de Martin Fourcade, le champion français dans la discipline, on vous dit à très bientôt !

Crédit photo : Europe 1

Hits: 22