Sorties ciné de la semaine 23/01

Sorties ciné de la semaine 23/01

Les cours reprennent pour certains et la neige pointe enfin le bout de son nez. C’est l’occasion idéale pour courir se réchauffer dans votre salle de ciné préférée. Cette semaine, plusieurs genres sont à l’honneur.

Un biopic poignant, un drame, un thriller et une comédie revigorante… faites vos jeux !

Green Book : Sur les routes du sud de Peter Farrelly

Ce biopic avec Viggo Mortensen et Mahershala Ali a raflé trois récompenses, se plaçant juste devant Roma, le long métrage de Netflix, et Bohemian Rhapsody. Le film est adapté de l’histoire vraie du pianiste noir Donald Shirley, qui osa une tournée dans le Sud des Etats-Unis encore régi par la ségrégation raciale en 1962, sous la protection d’un garde du corps d’origine italienne. Considéré comme pianiste d’exception, Don Shirley a vu sa carrière de pianiste classique largement entravée par la couleur de sa peau et a finalement bifurqué vers la musique populaire. Une comédie dramatique et profondément humaniste à ne pas manquer !

The Hate U Give – La Haine qu’on donne de George Tillman Jr.

Un drame américain avec Amandla Stenberg qui a joué dernièrement dans le film de science-fiction Darkest minds sorti en août dernier. Le film est une adaptation du livre du même nom écrit par Angie Thomas et publié le 5 avril 2018 en France. Starr a 16 ans, elle est noire et vit dans un quartier difficile. Tous les jours, elle rejoint son lycée blanc situé dans une banlieue chic. Mais tout vole en éclats le soir où son ami d’enfance Khalil (Algee Smith) est tué de trois balles dans le dos sous ses yeux par un policier trop nerveux. Starr qui est la seule témoin est confrontée aux nombreuses pressions de sa communauté, et doit trouver sa voix et se battre pour ce qui est juste. Une belle histoire de tolérance rythmée par la lutte acharnée d’une jeune ado.

Les fauves de Vincent Mariette

Vincent Mariette nous livre un polar sanglant avec Lily-Rose Depp, Laurent Lafitte et Camille Cottin. C’est l’été, dans un camping en Dordogne, des jeunes gens disparaissent. Les rumeurs les plus folles circulent, on parle d’une panthère qui rôde… Un sentiment de danger permanent au cœur duquel s’épanouit Laura, 17 ans. La rencontre avec Paul, un écrivain aussi attirant qu’inquiétant, la bouleverse. Une relation ambigüe se noue. Jusqu’à ce qu’un prétendant de Laura disparaisse à son tour et qu’une étrange policière entre dans la danse… Une atmosphère lugubre et mélancolique, qui éveillera votre curiosité.

Yao de Philippe Godeau

Pour finir ce classement, je vous propose de découvrir une comédie dramatique franco-sénégalaise avec Omar Sy, Lionel Louis Basse et Fatoumata Diawara. Depuis son village au nord du Sénégal, Yao est un jeune garçon de 13 ans prêt à tout pour rencontrer son héros : Seydou Tall, un célèbre acteur français. Invité à Dakar pour promouvoir son nouveau livre, ce dernier se rend dans son pays d’origine pour la première fois. Pour réaliser son rêve, le jeune Yao fugue et brave 387 kilomètres en solitaire jusqu’à la capitale.

Touché par cet enfant, l’acteur décide de fuir ses obligations et de le raccompagner chez lui. Mais sur les routes poussiéreuses et incertaines du Sénégal, Seydou comprend qu’en roulant vers le village de l’enfant, il roule aussi vers ses racine. Un film rempli de tendresse, ce qui fait du bien dans ce monde de brutes… pas vrai ? En tout cas vous risquerez encore d’entendre parler d’Omar Sy puisque qu’il sera à l’affiche de deux autres films courant 2019 dont un prévu pour février.

Crédit photo : Twentieth Century Fox

Hits: 52