La 3e Mi-Temps #43 : Tragique disparition de Sala, Djokovic terrasse Nadal, Henry écarté…

La 3e Mi-Temps #43 : Tragique disparition de Sala, Djokovic terrasse Nadal, Henry écarté…

L’équipe de la 3e Mi-Temps a le plaisir de vous retrouver pour revenir sur les principaux évènements sportifs de la semaine. Au programme : la terrible disparition d’Emiliano Sala, le limogeage de Thierry Henry, la victoire de Djokovic à l’Open d’Australie, ou encore la performance de la paire Cizeron-Papadakis en patinage artistique… Sorb’on vous dit tout !

[FOOTBALL] – Le monde du foot pleure la disparition de Sala

Le week-end dernier, Emiliano Sala était venu dire au revoir à ses anciens coéquipiers de Nantes alors qu’il venait d’être transféré à Cardiff. Seulement voilà, son vol retour a disparu au dessus de la Manche. Le jet privé du joueur, seul passager à bord avec le pilote David Ibbotson, qui n’était pas habilité à transporter des passagers payants, n’est jamais réapparu sur les écrans de contrôle. Après plusieurs jours d’intenses recherches, la police de Guernesey a décidé d’interrompre ses recherches, estimant que l’Argentin de 28 ans n’avait pas pu survivre.

Le monde du football s’est mobilisé dans un premier temps avec le hashtag Pray for Sala avant qu’une cagnotte en ligne pour la reprise des recherches ne soit ouverte. Plusieurs personnalités du football ainsi que la famille du joueur avaient en effet exprimé cette volonté. Plus de 300 000 euros ont été récoltés à ce jour.

Henry déjà limogé !

L’aventure n’aura duré que trois petits mois : la carrière de Thierry Henry en tant qu’entraîneur de l’AS Monaco a touché à sa fin cette semaine. Avec seulement 4 victoires pour 5 nuls et 11 défaites, l’ancien international français n’a pas fait le job. Il n’est pas parvenu à redresser le club, qui continue de jouer le maintien en Ligue 1. Et pour le remplacer, l’ASM a fait appel à… Léonardo Jardim lui-même ! Limogé le 11 octobre dernier, le coach portugais est de retour dans la principauté. Il en était l’entraîneur depuis 2014 et avait été écarté en raison des résultats catastrophiques de début de saison. Pas rancunier, Jardim est revenu. Reste à voir s’il parviendra à faire des miracles.

Ligue 1 : Marseille et Monaco en apnée…

Les journées se suivent et se ressemblent pour le club du rocher. Le bout du tunnel ne pointe toujours pas son nez, et Monaco s’englue dans la crise. Samedi, les Monégasques ont enregistré une nouvelle défaite, d’autant plus inquiétante qu’elle profitait à un concurrent direct au maintien, Dijon. (2-0). Seule note positive, l’ASM n’est toujours pas lanterne rouge, puisque Guingamp s’est incliné contre Reims. La série noire est aussi d’actualité à Marseille, qui subit une nouvelle défaite à domicile, face à Lille (1-2), solide deuxième. La nouvelle recrue Mario Balotelli aura tout de même marqué pour les Phocéens.

Dans les autres rencontres, Montpellier s’est imposée contre Caen (2-0), Strasbourg n’en finit plus de surprendre après un succès dans les ultimes secondes contre Bordeaux (1-0), Lyon gagne à Amiens (0-1). Enfin, le Paris Saint-Germain a déroulé face à Rennes au Parc des Princes (4-1) et conforte son fauteuil de leader.

[RUGBY] – Top 14 : Toulouse nouveau leader

Après sa victoire face à Grenoble (29-16), le Stade Toulousain reprend les devants du championnat. Le club profite également de la défaite des Clermontois à Castres (24-16) pour s’installer en tête pour la première fois de la saison.

Dans les autres rencontres, la grosse performance revient à La Rochelle qui s’est imposé aux forceps et avec détermination face à Montpellier : victoire dans les derniers instants (27-25). Scénario identique à Toulon qui remporte son match sur le fil dans les dernières minutes contre le Stade Français (33-30). Autres victoires : celles de Bordeaux, opposée à de valeureux Agenais (25-17) et de Lyon, face au Racing 92 (32-11). A noter également, la énième défaite de Perpignan contre Pau sur le score de 24 à 30.

Pro D2 : Nevers, solide leader

C’est avec une nouvelle victoire face à Massy (6-30) que Nevers s’installe un peu plus en haut du tableau. A noter les victoires à l’extérieur de Montauban sur la pelouse de Carcassonne (5-20) et de Provence Rugby à Mont-de-Marsan (16-20).  

[TENNIS] – Clap de fin pour l’Open d’Australie

Le premier Grand Chelem de la saison prenait fin ce dimanche. Chez les hommes, c’est Novak Djokovic qui remporte son 15tournoi du Grand Chelem en battant Rafael Nadal en finale (6-3, 6-2, 6-3). Le Français Lucas Pouille s’était hissé jusqu’en demi-finale mais avait été balayé en 3 sets par la tornade Djokovic. Chez les femmes, c’est Naomi Osaka qui a battu Petra Kvitová (7-6, 5-7, 6-4). Elle remporte ainsi son deuxième tournoi majeur et devient la première asiatique à devenir numéro 1 mondiale. A noter en double masculin la belle performance de Nicolas Mahut et Pierre-Hugues Herbert, qui remportent à nouveau le double face à la paire américaine Sam Querrey – Ryan Harrison.

[HANDBALL] – Les Français battus par le Danemark

Les Experts n’auront pas vu la finale, la faute aux Danois. Dans ce choc des demi-finales du Championnat du monde de handball, l’équipe de France n’a rien pu faire face à la détermination des joueurs danois. A l’image de Mikkel Hansen, auteur à lui seul de 12 buts. La défense tricolore a pris l’eau, et chaque occasion nordique était transformée. Résultat : 21-15 à la pause. Le sursaut d’orgueil n’aura pas lieu, et voilà les Bleus défaits lourdement, 38-30. Toutefois, la France peut se consoler avec la médaille de bronze, obtenue grâce à une victoire dans les dernières secondes contre l’Allemagne (26-25), mais le sentiment de frustration restera. Le Danemark, lui, s’offre le sacre à l’issue d’une finale dominée contre la Norvège.

[PATINAGE ARTISTIQUE] – Cizeron et Papadakis puissance 5

Extraordinaire. La performance du duo français Guillaume Cizeron et Gabriella Papadakis a relevé de l’exploit sur la glace de Minsk. Deux nouveaux records du monde à ajouter au palmarès pour les Français, puisque leur danse libre leur aura permis de récolter pas moins de 133,19 points, et 217,98 au cumulé. De là, les Français décrochent leur cinquième titre européen consécutif, et n’ont laissé aucune chance à leurs adversaires. En effet, les Russes Stepanova-Bukin terminent deuxièmes avec 206,41pts, et les Italiens Guignard-Farbri complètent le podium (199,84 pts). Alors oui, le couple Papadakis-Cizeron semble bien seul au monde.

La Question de Sorb’on

Cette semaine, nous vous proposons une nouvelle question :  Selon vous, l’AS Monaco a-t-il eu raison de se séparer de Thierry Henry ?

Les résultats seront disponibles lors du prochain numéro de la 3e Mi-Temps.

Article rédigé par Stéphanie Millet, Léna Trichet, et Geoffrey Wetzel.

Hits: 14