Les sorties ciné du 13/02

Les sorties ciné du 13/02

Ah la semaine de l’amour… Saint-Valentin ça rime avec pingouin et byzantin aussi, mais ce n’est absolument pas le sujet de cet article. Cette semaine, l’équipe de Sorb’on vous propose une sélection de trois films qui, on l’espère, conviendra à tout type de public.

Alors autant dire qu’il n’y aura personne pour tenir la chandelle ! Un homme d’affaires véreux, une cyborg bien athlétique et un ex-prisonnier déboussolé sont au programme !

Vice d’Adam McKay

Un biopic dramatique américain avec Christian Bale, Amy Adams et Steve Carell.

Le réalisateur qui a déjà travaillé avec Bale pour The Big Short : Le Casse du siècle en 2015 refait appel ses talents, mais cette-fois c’est pour solliciter sa grande capacité de métamorphose… L’acteur britannique a pris presque 20 kilos pour incarner le rôle de Dick Cheney, ce qui le rend absolument méconnaissable !

Fin connaisseur des mystères de la politique américaine, Dick Cheney a réussi, sans faire de bruit, à se faire élire vice-président aux côtés de George W. Bush. Devenu l’homme le plus puissant du pays, il a largement contribué à imposer un nouvel ordre mondial dont on sent encore les conséquences aujourd’hui. Un biopic inattendu mais très intéressant qui nous ouvre les coulisses d’un gouvernement parfois trop obscur…

Alita : Battle Angel de Robert Rodriguez

Alita est un sci-fi d’action d’origine américaine, argentine et canadienne avec Rosa Salazar, Christoph Waltz et Jennifer Connelly. Il s’agit d’une adaptation de la série du seinen manga de Yukito Kishiro intitulée Gunnm publiée dans les années 1990. James Cameron envisageait déjà depuis des années de s’occuper de la réalisation mais cela ne s’est finalement pas fait, faute de planning un peu trop chargé… Il cède donc sa place au réalisateur de Sin City et s’occupe du scénario avec Laeta Kalogridis (scénariste d’Avatar et Shutter Island, entre autres).

Lorsqu’Alita se réveille amnésique dans un futur qu’elle ne reconnaît pas, elle est accueillie par Ido, un médecin qui comprend que derrière ce corps de cyborg abandonné, se cache une jeune femme au passé extraordinaire. Ce n’est que lorsque les forces dangereuses et corrompues se lancent à sa poursuite qu’Alita se découvre des capacités de combat uniques, que ceux qui détiennent le pouvoir veulent absolument maîtriser. Si elle réussit à leur échapper, elle pourrait sauver ses amis, sa famille, et le monde qu’elle a appris à aimer. Un film d’aventure bien rodé, qui vous en mettra pleins les yeux !

Les drapeaux de papier de Nathan Ambrosioni

Un jeune de 17 ans qui écrit un drame français sur la réinsertion post-carcérale et qui le réalise à 18 ans… Une prouesse rendue possible grâce au soutien de la productrice Stéphanie Douet et aux talents de Guillaume Gouix – qui a récemment joué dans Les confins du monde – et de Noémie Merlant qui ont cru en son projet.

C’est l’histoire de Vincent, 30 ans qui sort tout juste de prison où il a purgé une longue peine. Il a tout à apprendre dans un monde qu’il ne connait plus. Sa soeur Charlie, qui peine à joindre les deux bout et qui se rêve artiste, est prête à l’aider. C’est son frère après tout, son frère dont la colère peut devenir incontrôlable et tout détruire malgré lui… Un film poignant sur l’impact psychologique et social d’une réhabilitation et d’une famille qui apprend à se reconstruire.

Hits: 31