La Semaine en Bref : du 11 au 18 février

La Semaine en Bref : du 11 au 18 février

Si vous avez raté l’actualité de cette semaine, Sorb’on vous permet de vous mettre à la page : procès des indépendantistes, aide humanitaire au Venezuela, la ligue du LOL…

International

Venezuela : L’opposant Juan Guaido a annoncé que l’aide d’urgence américaine entrerait le 23 février au Venezuela malgré le refus du président Nicolas Maduro, qui continue de dénoncer un « coup d’État » et dément toute crise humanitaire dans le pays. Le bras de fer politique entre les deux hommes se concentre depuis plusieurs jours sur l’entrée de plusieurs tonnes de nourriture et de médicaments venant des États-Unis, déjà stockés dans des entrepôts en Colombie à la frontière avec le Venezuela. Juan Guaido avertit que la vie de 300 000 citoyens est en jeu et compare les militaires en charge du blocage à des « bourreaux ».

Espagne : Le procès historique des douze dirigeants indépendantistes catalans pour leur rôle dans la tentative de sécession d’octobre 2017 s’est ouvert, mardi 12 février, à Madrid. Oriol Junqueras, l’ancien vice-président catalan, et les autres responsables politiques doivent répondre au délit de rébellion, hormis Carles Puigdemont qui a fui en Belgique. « C’est le procès le plus important que nous ayons connu en démocratie », a affirmé le juge Carlos Lesmes. Des associations et partis indépendantistes catalans se sont mobilisés dans les rues de plusieurs villes catalanes dès le premier jour du procès. Le 16 février, une grande manifestation s’est déroulée à Barcelone avec pour mot d’ordre : « l’autodétermination n’est pas un délit ».

Iran : Le 11 février, le régime iranien a célébré le quarantième anniversaire de la révolution. Des dizaines de milliers de personnes se sont réunies à Téhéran. Le président Hassan Rohani s’est adressé à la foule, sur la place Azadi. En ce jour férié, il a dénoncé un « complot » des États-Unis, des « sionistes » et des « États réactionnaires » du Moyen-Orient contre le pays. L’Iran est dans une période de grandes difficultés économiques et souffre depuis 2018 du rétablissement des sanctions par Washington. Le même jour, un attentat a eu lieu en Iran contre les gardiens de la révolution, l’armée d’élite du régime.

États-Unis : Depuis la Maison Blanche, Donald Trump vient de confirmer qu’il va déclarer l’« urgence nationale » pour contourner le Congrès et mobiliser des fonds fédéraux, notamment sur le budget de la Défense, pour faire financer son mur à la frontière avec le Mexique. Il entend ainsi débloquer près de 7 milliards de dollars. Pour justifier sa décision, le président a parlé d’une invasion : « La drogue et les criminels envahissent notre pays »a martelé le président américain lors d’une conférence de presse. 

Belgique : Fermeture de l’espace aérien, perturbation dans les transports, piquets de grève : la Belgique a été frappé par une grève générale dans le public comme dans le privé à l’appel des principaux syndicats du pays. Ils réclament une hausse des salaires, une hausse des allocations et pensions, ainsi que de meilleures conditions de fin de carrière. La dernière grève générale en Belgique remonte à décembre 2014.

France

Affaire Benalla : Selon des révélations de Libération, Le coffre-fort, pièce manquante de l’affaire, soustraite du domicile de l’ancien collaborateur d’Emmanuel Macron juste avant sa perquisition, aurait été déplacé par un de ses proches, Chokri Wakrim, compagnon de l’ex-cheffe de la sécurité de Matignon, Marie-Elodie Poitout, qui vient de démissionner. 

A lire aussi : Démission d’Ismaël Emelien, conseiller spécial d’Emmanuel Macron

Ligue du #Lol : Vendredi 8 février, l’hashtag #LigueduLOL se répand sur Twitter et prend une ampleur considérable. Il est accompagné de témoignages de femmes journalistes dénonçant le harcèlement qu’elles ont subi de la part d’un groupe Facebook nommé la Ligue du LOL, créé en 2009 par Vincent Glad, journaliste à Libération. Plus de 900 journalistes ont signé une tribune dans Le Mondedénonçant le « sexisme systémique qui ronge la profession ». Dans le même temps, un collectif d’étudiants en journalisme demandant des mesures contre le harcèlement dans la profession.

Alain Juppé : membre au Conseil constitutionnel. L’ancien Premier ministre Alain Juppé, et maire de Bordeaux depuis 25 ans, a été proposé mercredi 13 février pour succéder à Lionel Jospin au Conseil constitutionnel où il rejoindra les sénateurs Jacques Mézard et François Pillet. Désigné par le président de l’Assemblée nationale Richard Ferrand, Alain Juppé sera le premier repris de justice à intégrer le Conseil constitutionnel. Il avait été condamné en 2004 dans l’affaire des emplois fictifs du RPR à la mairie de Paris. 

Antisémitisme :Les actes à caractère antisémite ont augmenté de 74% en 2018 en France, selon un bilan du ministère de l’Intérieur (541 faits comptabilisés). Ces chiffres ont été présentés, lundi 11 février, par Christophe Castaner alors que plusieurs inscriptions antisémites ont été découvertes ce week-end dans la capitale, notamment des croix gammées sur le portrait de Simon Weil ou le mot « Juden » sur la vitrine du restaurant Bagelstein.

Projets de loi

Éducation : Loi sur l’école de la confiance. Le projet de loi présenté par Michel Blanquer, ministre de l’Éducation Nationale, a été voté à l’assemblée, mardi 12 février, par les députés. Le texte prévoit une série de mesures, dont la plus connue est la mise en place de l’instruction obligatoire dès 3 ans, contre 6 ans. L’amendement rend aussi obligatoire l’installation des drapeaux français et européen dans toutes les salles de classes. Autre mesure qui a fait beaucoup réagir, l’adoption par les députés en première lecture d’un amendement, prévoyant de remplacer les mentions « père » et « mère » par « parent 1 » et « parent 2 » sur les formulaires scolaires.

Santé : Agnès Buzyn a présenté son projet de loi santé en conseil des ministres mercredi 13 février. La réforme des études de santé, mesure phare du projet de loi, vise à « augmenter de 20 % » environ le nombre de médecins formésa indiqué la ministre des solidarités et de la santé. Promesse d’Emmanuel Macron, la suppression du numerus clausus limitant le nombre de places en deuxième année de médecine, a pour but de « diversifier leurs profils ». En 2018, ce quota était fixé à 13 523 étudiants.

Victoire de la Musique : La 26e cérémonie des Victoires de la musique classique s’est tenue mercredi 13 février à La Seine Musicale de Boulogne-Billancourt. Les trois principaux vainqueurs de l’année sont Jeanne Added (meilleur artiste interprète féminine et album de rock), BigFlo et Oli (meilleur artiste interprète masculin et album rap) et Angèle (album révélation et création audiovisuel). Alain Bashung est entré un peu plus dans la légende des Victoires de la musique, avec une 13e récompense pour « En amont », son disque posthume dans la catégorie « album de chansons ».

Hits: 20