À la découverte de la Collection Courtauld à la Fondation Louis Vuitton

À la découverte de la Collection Courtauld à la Fondation Louis Vuitton

Du 20 février au 17 juin 2019, la Fondation Louis Vuitton accueille la Collection Courtauld et ses œuvres impressionnistes. Sorb’on a pu se rendre dans ce lieu particulier et vous partage son expérience.

La fondation Louis Vuitton, un lieu singulier

La Fondation en elle-même est une œuvre architecturale à part entière. Ouverte au public depuis 2014, située près du Jardin d’Acclimatation, la Fondation Louis Vuitton étonne ceux qui ne s’y sont jamais rendus. L’architecte Frank Gehry a réalisé de nombreuses maquettes afin de pouvoir créer ce bâtiment tout de verre et de béton fibré. Pour tous les curieux et les passionnés d’architecture, une vidéo timelapse racontant la construction du bâtiment est disponible sur le site de la fondation.

Zoom sur le rôle du mécénat dans la Fondation

Cette exposition sur l’impressionnisme est visible à la Fondation Louis Vuitton grâce à Samuel Courtauld (1876-1947), l’un des mécènes les plus importants du XX° siècle. Passionnés d’art, lui et sa femme Elizabeth Courtauld acquièrent la majorité des 110 œuvres exposées à la Fondation entre 1923 et 1929. Après la mort d’Elizabeth, Samuel Courtauld décide de créer l’Institut Courtauld, directement lié à l’Université de Londres, qui dispense des cours d’histoire de l’art. Il lègue par la suite sa maison, construite par Robert Adam, architecte et décorateur écossais, ainsi que 74 œuvres à l’Institut. En 1989, l’Institut et la Galerie Courtauld déménagent à Somerset House, dans le centre de Londres. Actuellement, ce lieu est en rénovation et c’est d’ailleurs grâce à cela qu’il nous est possible d’admirer ces œuvres à la Fondation Louis Vuitton.

L’impressionnisme en quelques mots

Les œuvres de cette exposition ont toutes un point commun : elles appartiennent au mouvement impressionniste. Durant la seconde moitié du XIX° siècle, ce mouvement se déploie chez les artistes français ou de passage en France. L’impressionnisme tranche avec l’art moderne qui le précédait. Même s’il provoque quelques réticences à la création des premières œuvres, il gagne de plus en plus d’adeptes au fil du temps. Ce mouvement pictural est très reconnaissable. En effet, les artistes jouent beaucoup avec la lumière, les couleurs vives et l’impression de mobilité. Avec ces techniques, ils se placent directement en opposition au style « fixe » et académique précédemment utilisé, qui définissait la norme à cette époque.

Les principaux artistes du mouvement

Dès le début de la visite, nous retrouvons les œuvres d’Édouard Manet (1832-1883). Cet artiste, même s’il n’adhère cependant pas entièrement au mouvement impressionniste, est l’un de ses principaux inspirateurs. La Fondation expose ses esquisses et ses œuvres, qui ont parfois fait scandale. Comme le célèbre Déjeuner sur l’herbe(présenté ici sous forme d’esquisse, l’œuvre étant exposée au Musée d’Orsay), mettant en scène une femme nue. Une des pièces maîtresses de l’exposition, présente sur l’affiche officielle de l’événement, est Un bar aux Folies Bergère(1882). Grâce à des plaquettes explicatives, chaque œuvre est replacée dans son contexte historique et culturel. Les relations unissant les différents artistes, qu’ils soient peintres ou écrivains, sont aussi abordées et illustrent ainsi le tableau intellectuel du XIX° siècle. De nombreux autres artistes sont exposés, tels que Georges Seurat (1859-1891), Paul Cézanne (1839-1906), Paul Gauguin (1848-1903), Auguste Rodin (1840-1917) mais aussi Vincent Van Gogh (1853-1890).

La collection de la Fondation

Au terme de la visite de la collection de Samuel Courtauld, il est aussi possible de visiter une seconde exposition totalement différente de celle sur l’impressionnisme : la Collection de la Fondation. Celle-ci regroupe en ce moment des œuvres contemporaines très colorées aux supports variés (lumières, néons, tableau, bois etc.).

Coup de cœur pour le lieu et les expositions proposées ! On espère y retourner bientôt pour découvrir de nouveaux artistes et leurs œuvres !

Infos pratiques :

  • expo Collection Courtauld du 20 février au 17 juin 2019
  • Fondation Louis Vuitton, 8 avenue Mahatma Gandhi, 75116 PARIS
  • Accès : Métro ligne 1 Les Sablons ou Bus ligne 244 Fondation Louis Vuitton
  • Tarifs : plein tarif = 16€ / -26 ans, étudiants, enseignants = 10€ / -18 ans, demandeurs d’emploi = 5€

Hits: 34